Dans le cadre des dépenses publiques, le déficit public apparaît lorsque les dépenses publiques sont supérieures aux recettes publiques (impôts, taxes, cotisations sociales etc.).

Selon les critères de convergence, les pays de l’U.E doivent tous avoir un niveau de dette inférieur à 60% de leur PIB et un déficit public maximum de 3%. Pourtant au fil des ans ces critères n’ont pas toujours été respectés et de loin. Par exemple en France, en 2013 le déficit public était à 4,3% du PIB et la dette à 93,5%, le champion restant la Grèce avec un déficit public de 12,7% et une dette publique de 175,1%.