Ubisoft repart de l'avant grâce au jeu Watch Dogs

L'éditeur de jeux vidéos Ubisoft a dévoilé ses résultats hier et ils étaient très attendus.

ubi3La sortie du jeu Watch Dogs, jeu d'aventure et d'actions prévue depuis 2 ans et sortie en mai dernier a été un franc succès. 8 millions d'exemplaires ont été vendus dont 4 millions sur la 1ère semaine. En conséquence, Ubisoft a publié un chiffre d'affaires de 360 millions d'euros.

Forte de ce succès, la société est confiante pour le reste de l'année s'estimant en mesure de réaliser 1.4 milliards d'euros de revenus et 150 millions d'euros de résultat net même si le 2ème trimestre devrait s'inscrire en baisse par rapport à l'an dernier en raison d'une base de comparaison plus défavorable.

Crée en 1986 par Yves Guillemot et ses 4 frères, Ubisoft est aujourd'hui le 3ème développeur mondial de jeux vidéos et emploie 9200 personnes dont 7200 ingénieurs pour la conception des jeux vidéos dans 26 studios et 19 pays à travers le monde. Et Ubisoft concentre ses efforts sur la qualité en peaufinant toujours plus ses jeux vidéo et en les faisant tester largement en amont pour sortir le meilleur résultat possible à l'instar du numéro 1 mondial Electronics Arts.

kazeco assassin s creed photoUbisoft a été souvent à l'origine de nombreux succès dans l'univers des jeux vidéos Prince of Persia ou Assassin's Creed.

 

Les marchés financiers ont beaucoup cru en la société avant de la sanctionner très fortement en  2011 (cf graphe) suite à des perspectives plus défavorables.

kazeco ubisoft graphe

Aujourd'hui, l'éditeur semble être reparti sur de bons rails, valorise la marque au cinéma et à la télévision via sa filiale Ubisoft Motion Pictures et reste persuadé de sa forte capacité à créer des blockbusters comme cela est le cas en ce moent avec Watch Dogs.

Les analystes financiers semblent plutôt confiants avec un objectif de cours moyen de 16.85 euros à 12 mois. (Clôture hier à 13.46 euros).

Julien Abitbol

julien@kazeco.com