Economie et Sport

Titi tire sa révérence

Titi a tiré sa révérence. Après une carrière riche en buts et en trophées, l’annonce de la retraite du français d’origine guadeloupéenne, Thierry Henry, a été accueillie avec beaucoup d’émotion par ses pairs. Retour sur la carrière de ce joueur qui aura marqué sa génération.

titi5Le 17 août 1977 aux Ullis dans l’Essone, Thierry Henry alias Titi, voyait le jour. Bientôt il allait rejoindre l’AS Monaco pour des débuts prometteurs. Après une expérience manquée à la Juventus de Turin, il est transféré à Arsenal pour 10.5 millions d’euros. Il va rester du côté de Londres de 1999 à 2007 pour un salaire de près de 160‘000 euros par semaine. Avec les Gunners, Thierry Henry dispute 369 matchs au cours desquels il inscrit 226 buts pour 91 passes décisives. Il est à l’heure actuelle le meilleur buteur de l’histoire du club.

titi1Il a laissé son empreinte dans l’Emirates Stadium où une statue à son effigie y est érigée (voir ci-contre lors de l’inauguration) et il a laissé son coup de patte dans les têtes des gardiens adverses grâce à sa mythique frappe enroulée du pied droit dans le côté opposé.

L’Angleterre lui convenait parfaitement. Mais après de longues années passées outre-Manche, il rejoint en 2007 le FC Barcelone. Sa première saison en demi teinte (12 buts seulement) allait vite être effacée lors de la saison 2008-2009 durant laquelle il remporte le triplé championnat, coupe d’Espagne et Champions League.

titi4

En 2010, malgré les sirènes de grands clubs européens, il signe un contrat de quatre ans et demi avec le New York Red Bulls où son salaire avoisinait les 5 millions de dollars annuels.

C’est il y a quelques jours qu’il a annoncé la fin de sa carrière de footballeur.

Son parcours en Bleu est tout aussi réussi que celui en club.

Sa première sélection en équipe de France A a lieu le 11 octobre 1997 contre l’Afrique du Sud (à Lens, victoire 2 à 1 de la France). Il participe l’année suivante à la Coupe du Monde en France et au sacre des Bleus. Il inscrira son premier but à cette occasion contre la même Afrique du Sud (il inscrira 3 buts au total durant la compétition).

titi2Tout au long de sa carrière sous le maillot de l’équipe de France, Thierry Henry aura cumulé 123 sélections ce qui en fait le 2ème joueur le plus capé (derrière Lilian Thuram et ses 142 sélections) et inscrit 51 buts pour venir s’installer sur le trône de meilleur buteur en Bleu devant Michel Platini avec 42 buts et son ami de toujours David Trezeguet et ses 34 buts.

En 2004, le magazine France Football avait tenté de comparer les joueurs de l’équipe de France, toutes périodes confondues. Un exercice difficile tant les contextes varient, tout comme l’exposition médiatique (incomparable entre les années 80 et de nos jours) et sujet à évolution tant certains joueurs sont toujours en activité. A l’époque, Thierry Henry était classé 15ème.

Le Top 15 établi par France Football en 2004  (sélections et buts actualisés):

1. Michel Platini (72 sélections, 42 buts)

2. Zinédine Zidane (108, 31)

3. Raymond Kopa (45, 18)

4. Just Fontaine (21, 30)

5. Didier Deschamps (103, 4)

6. Laurent Blanc (97, 16)

7. Marius Trésor (65, 4)

8. Alain Giresse (47, 6)

9. Marcel Desailly (116, 3)

10. Etienne Mattler (46, 0)

11. Fabien Barthez (87, 0)

12. Robert Jonquet (58, 0)

13. Jean-Pierre Papin (54, 30)

14. Roger Piantoni (37, 18)

15. Thierry Henry (123, 51)

titi3Le 16 décembre 2014, le journal l’Equipe a donc demandé à ses lecteurs de dire, à aujourd’hui, à quelle place se situerait Titi. Après 130’708 votants, 25% ont estimé qu’il méritait d’être sur le podium à la 3ème place, 19% l’ont placé 5ème et 10% 4ème. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’en 10 ans, malgré l’épisode de « la main » contre l’Irlande (qualification pour la Coupe du Monde 2010) et du « bus de Knysna » lors de la Coupe du Monde 2010, il aura su marquer les esprits positivement.

Un autre classement (officiel cette fois-ci) paru en octobre 2014 par The Telegraph en Angleterre, classait notre Titi national 2ème meilleur joueur de l’histoire de la Premier League (L1 anglaise) derrière Ryan Giggs. Patrick Viera (7ème) et Eric Cantona (8ème) sont les autres français présents dans le top 10.

Le Top 10 des meilleurs joueurs de l'histoire de la Premier League :

1. Ryan Giggs

  1. Thierry Henry

3. Roy Keane

4. Alan Shearer

5. Paul Scholes

6. Cristiano Ronaldo

7. Patrick Vieira

8. Eric Cantona

9. Dennis Bergkamp

10. Frank Lampard

titi6

Récemment, après l’annonce de sa retraite, Thierry Henry avait laissé filtrer l’information selon laquelle il allait devenir consultant pour la chaîne anglaise Sky Sports. Selon le Daily Mail, l’ex-gunner aurait signé un contrat de 6 années avec la chaîne de télévision anglaise pour un montant de 30 millions d’euros, soit 5 millions par an. Un salaire supérieur à ce qu’il touchait à New York et le plus gros pour un consultant de Sky Sports. A titre de comparaison, son nouveau collègue (ancien joueur et capitaine de Manchester United) Gary Neville, aurait signé un contrat de 1.5 millions d’euros annuels…

Thierry Henry a glané beaucoup de trophées tout au long de sa carrière. Il a soulevé la Champions League en 2009 avec le FC Barcelone, la coupe d’Europe avec la France en 2000, deux ans après avoir soulevé le graal absolu: la Coupe du Monde. Il ne lui aura manqué que le ballon d’or qu’il a frollé en 2003 en terminant 2ème derrière Pavel Nedved. Au final, il sera nommé 7 fois dans le top 10 pour le ballon d’or. Il aura remporté 5 championnats nationaux (1 avec Monaco, 2 avec Arsenal et 2 avec Barcelone). Il a totalisé 918 matchs de football entre le 31 août 1994 avec Monaco (le derby face à Nice) et fin novembre 2014 avec New York. De 17 à 37 ans, 20 ans de carrière pour Titi, et on lui souhaite le meilleur en dehors des terrains. Notamment au micro de Sky Sports pour commenter les matchs de son club de cœur: Arsenal. Déjà pour la Champions League face à Monaco?

 

Manuel Orengo

manu@kazeco.com

Economie et Sport - kazeco.com