TF1 dit merci aux jeunes

Merci les Bleus, et merci les cadets.

Hier, à 18h, la France est venue à bout du Nigéria, 2 à 0, non sans difficultés. Dans les 10 dernières minutes, ce sont les deux jeunes qui ont délivré les Bleus. Tout d’abord Paul Pogba, 21 ans, ouvre le score d’une superbe tête. Puis c’est au tour d’Antoine Griezmann, 23 ans, de doubler la mise, aidé par le défenseur du Nigéria. Mais au-delà de cette victoire sportive c’est la victoire de TF1 sur les annonceurs.

On le sait déjà, durant les compétitions internationales, où l’audience est excellente, les publicités sont une mine d’or. Et elles le sont encore plus pour TF1 quand les Bleus jouent.

Trente secondes, ce n’est pas grand-chose pour vous, surtout pendant une mi-temps d’un match de coupe du monde. Mais pour les annonceurs et TF1 c’est le cœur de la pastèque. Et autant dire que le prix de ces secondes varie énormément si les Bleus jouent ou non.

 01juilletun

Alors que pour les mi-temps des matchs de poule de l’équipe de France le prix était fixé à 185.000 euros, hier il était de 165.000 euros. Sans la France, ce prix aurait été de 42.000 euros (tout de même). La victoire d’hier n’a donc rien d’anodin pour TF1, puisque pour le match de quart de finale de vendredi, les Bleus ont fait passer le prix de 67.000 à 175.000 euros rien que par leur présence.

Ce prix va-t-il effrayer les annonceurs?

Pas sûr! Les audiences continuent à être fortes. Les trois matchs de poule ont rassemblé 15.9 millions pour le premier, 16.7 pour le second et 14.7 pour le troisième, soit toujours plus de 60% de parts de marché. Nul doute que celui d’hier soir, dont les chiffres ne sont pas encore connus au moment où j’écris ces lignes, sera d’aussi bonne facture.

Quand on voit que pour les autres matchs, l’audience redescend en dessous des 10 millions et sous les 40% de parts de marché, on comprend que les annonceurs ne soient pas réticents à payer le prix fort étant donné le panel de téléspectateurs. Pour peu que les Bleus jouent bien, ils seront encore plus réceptifs aux messages…

A titre informatif, sur TF1, sans les Bleus, les trente secondes de mi-temps en demi finale sont facturées 112.500 euros et en finale 155.000 euros. Ces montants passent respectivement à 215.000 et 280.000 euros avec les Bleus. Et nous, on veut être là pour voir ça, coûte que coûte!

 

Manuel Orengo

manu@kazeco.com

Sport Eco - kazeco.com