Syngenta : ton blé suscite des convoitises

Syngenta est née en 2000 du rapprochement des filières agrochimiques du suisse Novartis et de l'anglais AstraZeneca.

Cette société suisse est aujourd'hui l'un des leaders mondiaux pour les pesticides et les semences (blé, orge mais), réalise près de 14 milliards de chiffres d'affaires annuels et consacre près de 10% de ses revenus à la recherche et au développement. En France, par exemple, il existe 6 sites de production employant 1300 personnes.

syngenta2

Les performances du groupe suisse ne sont pas à la hauteur des attentes des actionnaires et le directeur général est sous pression pour réduire drastiquement les coûts et trouver le moyen pour augmenter encore le chiffre d'affaires, l'objectif étant d'atteindre 25 milliards de dollars de revenus en 2018.

Selon l'agence Bloomberg, Monsanto, géant américain de ce secteur, a voulu racheter Syngenta pour 40  milliards de $. Les discussions ont achopé hier aux dernières nouvelles car, malgré l'intérêt d'une optimisation fiscale certaine, beaucoup de barrières allaient à l'encontre de cette transaction comme l'oppooistion quasi certaine du département anti trust ou simplement des anti-OGM. Après avoir gagné plus de 5% mardi suite aux rumeurs, l'action Syngenta se stabilis sur les 336 CHF, en baisse de 5% depuis le début de l'année.

syngenta