http://www.kazeco.com/economie-et-mode

Sephora joue la carte de la parapharmacie

Grande première dans le secteur de la beauté…qui annonce très certainement une révolution dans la distribution

En effet, dans son magasin de Barcelone, l’enseigne Sephora a ouvert un corner parapharmacie. Y sont vendues des marques comme Avene, La Roche-Posay, Nuxe ou Vichy. Début donc, d’une révolution…

A la demande de ses clients, Sephora Espagne, qui compte 113 points de vente (dont 53 corners dans des grands magasins El Corte Cinglés), vient d’inaugurer son premier espace de parapharmacie dans son magasin de la Rambla de Cataluña à Barcelone sous le nom de Parafarmacia by Sephora.

Cet espace de 30 m2, signalé par une croix verte dans la vitrine et situé dans la continuité du magasin, délimité par un bandeau vert sur le sol, propose une sélection de produits pour les soins du visage, corporels, capillaires et solaires. Vichy, Klorane, Avène, Nuxe, Rene Furterer ou La Roche-Posay sont quelques-unes des marques représentées.

Deux pharmaciennes conseillent les clients qui, au moyen d’un démo analyseur (Multi Dermascope MDS 1000) peuvent facilement connaître le taux de sebum, d’humidité, d’élasticité et de mélanine de la peau.

Bien qu’il s’agisse d’un pilote mondial, l’enseigne du groupe LVMH paraît vouloir approfondir l’expérience en Espagne (d’autres implantations sont à l’étude) avant de l’étendre éventuellement à d’autres pays.

Cette ouverture laisse présager de l’ampleur du potentiel de la distribution parapharmaceutique que représente le secteur des démo cosmétiques. En effet, fort est de constater que nous sommes entres, depuis une dizaine d’années déjà, dans l’ère du tout informatif et que les femmes – consommatrices – sont très renseignées sur les produits, leur composition, leur type de peau…et ce, en partie, grâce aux blogs beauté et autres nouveaux liens tisses avec les marques (FACEBOOK…)

Par ailleurs, la distribution en sélectif ayant ses limites du fait de la concurrence accrue ses dernières années, un nouveau canal semble logique et bien vu par l’enseigne.

En effet, l’offre de produits étant pléthorique, le conseil personnalise, la prescription, le diagnostic (de peau), l’écoute et la relation humaine prennent le pas sur la vente classique en magasin ‘on shelf’. A cela, il faut ajouter bien sur, la caution scientifique sur laquelle insiste ces marques ‘dermatologiques’ pour attirer une clientèle soucieuse de son bien être.

Sephora l’a donc bien compris et bien que son métier d’origine soit la beauté ‘mass’ (marquée également par l’appartenance au groupe LVMH), cette ouverture en Espagne marque tres certainement l’aube d’une ère nouvelle pour tout le secteur de la distribution dans le secteur de la beauté – conseil. A bon entendeur…