SAP veut revoir les étoiles

SAP est un mastodonte allemand spécialiste  des logiciels en entreprise, 42 ans d'histoire, 66 000 employés à travers 130 pays dans le monde et plus de 250 000 clients.

SAP réalise près de 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2013 dont la moitié en Europe.

Les tendances observées récemment montrent que les entreprises, tant aux Etats-Unis vont renouer avec des dépenses assez significatives en informatique dans les mois à venir. Tant pour l'exploitation des données, le fameux big data, que pour la mise en place d'applications permettant la mobilité et l'agilité des salariés, les besoins sont énormes. Sans oublier le stockage des données, le fameux cloud.

sap2

SAP est aujourd'hui idéalement placée pour profiter de cette tendance en ayant mis au point des solutions évolutives à destination des entreprises. Un exemple, National Grid, fournisseur d'éléctricité en Grande-Bretagne  et responsable de la maintenance. 25 applications sont sur le point d'être mises au point en collaboration avec les salariés et les experts de SAP pour permettre une fluidité de l'information, une meilleure qualité du service clients et une bonne organisation pour les employés de National Grid, tout cela en intégrant complètement l'aspect mobilité.

Sur les derniers trimestres , SAP avait un peu déçu les investisseurs car les chiffres d'activité ne montrait pas d'accélération des nouveaux produits. On peut toutefois estimer qu'à l'occasion de la présentation des résultats du 2ème trimestre, l'éditeur allemand concrétise enfin les espoirs du marché. 

Les analystes estiment le cours de SAP à 65 euros en moyenne  à horizon 12 mois.

sap