Sanofi retrouve la cote auprès des investisseurs

Le Groupe Sanofi a annoncé hier avoir vendu avec succès 3 milliards d’euros d’obligations en 3 tranches avec des maturités de  4 ans, 7.5 ans et 12 ans et ce, afin d’allonger la maturité moyenne de sa dette et de réduire le cout de la dette tout en remboursant certains emprunts existants. Pour la petite histoire, le taux à 12 ans est de 1.75% ! Autant dire que le groupe pharmaceutique a fait une très bonne affaire.

Depuis la reprise des affaires par Chris Viehbacher, le groupe se porte mieux  et retrouve de réels relais de croissance.  Les résultats du 2ème trimestre publiés récemment l’ont d’ailleurs démontré et Sanofi  a encore de belles perspectives dans son pipeline de produits. Si l’acquisition de la biotech américaine Genzyme s’est faite de haute lutte l’an dernier, elle permet aujourd’hui au groupe de commercialiser de nouveaux médicaments promis à une forte croissance. En outre le partenariat avec  une autre biotech, Regeneron donne également des résultats positifs notamment sur un traitement permettant de lutter contre le cholestérol.  En outre, 2 médicaments devraient recevoir l’approbations autorités sanitaires américaines ( la FDA) d’ici la fin de l’année, l’un (Lemtrada) pour traiter la sclérose en plaques et l’autre( Toujeo) contre  le diabète ; autant dire 2  futurs blockbusters.

De plus, sur le 1er semestre 2014, Sanofi a dégagé 33% de cash supplémentaire par rapport à l’an dernier alors que le groupe n’a pas augmenté les dividendes payés au titre de 2013. Il reste toutefois indéniable que le groupe a les moyens de voir venir sereinement. Son rendement (dividende payé par rapport à son cours de bourse) est aujourd’hui situé à 3.3%.

La bourse ne s’y trompe ; la valeur gagne près de 10% depuis le début de l’année et les objectifs de cours oscillent entre 85 et 95 euros. Sanofi est une valeur de croissance aujourd’hui bien gérée et qui a su se renouveler.

sg2014090433319