Retro : quand le sport s'est invité dans le salon

On nous le rabâche: c'est la crise! Eh bien le sport ne faiblit pas. Le rapport fourni en 2013 par le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education Populaire et de la Vie Associative nous montre que les dépenses des ménages ne cessent de progresser (excepté en 2009 où le montant est resté égal à celui de 2008, soit 34.9 milliards d'euros) et représentent en moyenne 1.8% du Produit Intérieur Brut (1.9% en 2009).

On peut donc déclarer que le sport fait partie de la vie des français et plus généralement de bon nombre de personnes au travers le monde. De plus, il est bénéfique pour la santé. Tant et si bien, que le monde a commencé à s'orienter de plus en plus vers lui, au point de faire des consoles de jeux vidéos permettant de se dépenser et non plus de rester avachi dans son canapé. Nous sommes alors à la fin de l'année 2006, et la console Wii du fabriquant nippon Nintendo, est sur le point de marquer l'histoire.

21082014troisFin 2001 au Japon, les ingénieurs de Nintendo planchent sur la future console 7ème génération. Ils se disent que plusieurs consoles puissantes ne pourraient pas cohabiter sans "s'entretuer" au final, il leur faut donc se démarquer. Début 2005, la firme s'associe à STMicroelectronics (société internationale de droit hollandais mais d'origine française et italienne, spécialisée dans la fabrication et le développement des semi-conducteurs), pour développer un capteur de mouvement et l'inclure à sa console. L'idée est géniale. Les consommateurs vont pouvoir allier les jeux vidéos (trop souvent associés à la paresse et à l'obésité) au fait de se dépenser, le tout en restant chez soi. Le sport, pas seulement virtuel, arrive donc dans le salon.

La console sera vendue à partir de décembre 2006 en Europe avec le mythique jeu Wii Sports. La Wii sera la console la plus vendue de sa génération et le jeu, quant à lui, le plus vendu de tous les temps. Une semaine après la sortie de son bijou, Nintendo enregistrait déjà 190 millions de dollars de recettes sur les ventes d'accessoires et de jeux. La console bat même à ses débuts ses concurrentes: la Xbox 360 et la PlayStation 3.

21082014deuxLa Wii est même devenu un coach et un partenaire minceur. Avec Wii Fit et Wii Balance Board (jeu de fitness et la planche connectée à la console), la firme nippone a permis aux ménagères de faire leurs exercices à la maison tout en suivant (et en enregistrant) leur poids et progression. Même les enfants, dont certains étaient difficiles à faire sortir du canapé, ont pu bouger tout en jouant aux jeux vidéos. Plus besoin de se déplacer dans une salle de sport pour se dépenser. Tel un professeur diplômé, la console explique les exercices et donne des conseils. Il est alors possible de faire un footing, des étirements, des abdominaux, du snowboard, du saut à ski, du golf, de la boxe et j'en passe.

Comme son nom d'origine, la Wii était alors une "Révolution".

Sept ans plus tard, et après plus de 100 millions de Wii écoulées au travers le monde, Nintendo a décidé d'en arrêter la production. Arrivée à bout de souffle et souffrant de la concurrence des autres consoles "super puissantes", elle a été remplacée par sa petite sœur, la Wii U dont le succès est bien loin de ressembler à la Wii, première du nom. Seulement 6.17 millions de consoles vendues depuis 2012 contre les 9 millions attendus. Le chiffre d'affaires de la société pour l'année 2013-2014 s'élève à 571.7 milliards de Yens (environ 4 milliards d'euros), soit une baisse de 10% par rapport à l'année précédente (635.42 milliards de Yens). On pourra donc penser que la révolution tentée par Nintendo aura été un vif succès mais de courte durée. Durant 7 années, les gens ont massivement bougé, et personne n'est resté indifférent à cette machine.

Est-ce le retour au canapé, manette en main? Pas si sûr.

21082014unNintendo n'a pas dit son dernier mot, et ne l'a jamais dit d'ailleurs. A en croire les rumeurs, la firme aurait pour projet de développer une machine bien plus puissante, associant une console de salon et une console portative. Les deux seraient alors plus puissantes et perfectionnées que les actuelles rivales. Reste à voir si cela se concrétise. Après le magnifique coup de la Wii, il faut s'attendre à tout. Un autre acteur compte bien rentrer sur ce marché, il s'agit d'Apple! La marque à la pomme veut profiter de ce secteur pour se développer encore plus. Vu le nombre d'"addicts" qu'elle possède, elle n'aura pas trop de mal à se frayer un petit chemin. Mais de là à inquiéter les géants du secteur, on peut en douter.

Ces nouvelles consoles seront-elles, comme la Wii, axées sur le mouvement du corps, permettant ainsi d'allier sport et jeu? Ou ce mode est-il complètement HS? La lutte contre les kilos est un des plus grands maux de nos jours et le secteur des consoles a encore un grand rôle à jouer. Certaines prévoient de jouer en ayant l'impression d'être dans l'univers du jeu grâce à des lunettes interactives. On pourra participer à des combats, des guerres, des matchs de football et bien d'autres encore. Reste à voir si ces désirs se concrétisent. L'avenir nous le dira.

 

Manuel Orengo

manu@kazeco.com

Sport Eco - kazeco.com