Le saviez vous?

Qui sont les 10 Top Model les mieux payés au monde ?

Le revenu annuel des top model les mieux rémunérés de la planète n’a rien à envier à celui des stars du football ou aux grands patrons du CAC 40. Il peut même aller bien au-delà. Icônes de la mode, du style et des tendances, elles peuvent faire vendre comme aucun autre argument commercial. Le 18 août dernier, Forbes a délivré son habituel classement des dix mannequins les mieux rémunérés sur l’année 2014.

10. Natalia Vodianova, 32 ans - 4 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 vodianova

Le mannequin russe marque à nouveau son entrée dans le classement. Après la naissance de son quatrième enfant, Natalia Vodianova a très vite retrouvé le chemin des shooting photo et repris ses contrats chez Calvin Klein, Guerlain et Etam.

9. Hilary Rhoda, 27 ans - 5 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 rhoda

La jeune américaine s’est fait connaitre comme l’égérie d’Estée Lauder, mais elle a aussi intégré récemment la troupe de chez Victoria Secret. Abercrombie & Fitch, Balenciaga et Hugo Boss font partie des nombreux annonceurs qui n’hésitent pas à faire recours à elle.

8. Alessandra Ambrosio, 32 ans - 5 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 ambrosio

Le mannequin brésilien mêle des origines italiennes, portugaises et polonaises… le strict minimum pour l’ambassadrice internationale de marques comme Dolce & Gabbana, Dior, Fendi, Escada ou Armani. Elle est elle aussi l’un des incontournables « Anges » de chez Victoria Secret depuis 2004.

7. Liu Wen, 27 ans - 7 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 liu wen

Premier mannequin asiatique a intégré le classement et première égérie asiatique d’Estée Lauder ou de Victoria Secret, l’ascension de Liu Wen s’associe avec celle de la Chine où les secteurs du luxe et de la mode sont en pleine expansion.

6. Miranda Kerr, 31 ans - 7 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 kerr

Le jeune mannequin originaire de Sydney a commencé sa carrière chez elle, en Australie, en devenant notamment l’image de Billabong. Arrivée à New-York au sein de l’agence NEXT Management, elle travaillera alors elle aussi pour des grands noms tels que Mango, Swarovski et Reebok. A l’instar de ces camardes du classement, elle est aussi l’un des « Anges » de chez Victoria Secret. Miranda Kerr ne s’est cependant pas seulement limitée aux défilés. Bien au contraire. La compagne d’Orlando Bloom a en effet lancé en 2009, KORA, sa propre marque de cosmétiques bio.

5. Kate Upton, 22 ans - 7 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 upton

Elite Model Management a une fois de plus était à la hauteur de sa réputation en dénichant en 2008 la plantureuse américaine Kate Upton en 2008, alors à peine âgée de 16 ans. Les publications comme Cosmopolitain, Esquire, Vogue, Vanity Fair ou Elle se l’arrachent pour leurs premières de couverture. La belle américaine qui a également débuté sa carrière d’actrice sait jouer avec son image et ne se prend pas au sérieux comme lorsqu’il s’agit par exemple de danser un « Cat Daddy » en compagnie du sulfureux photographe de mode Terry Richardson.

4. Kate Moss, 40 ans - 7 millions de dollars ;


23 classement rémunération des mannequins 2014 mossIn-dé-bou-lo-nna-ble ! C’est précisément le constat que l’on peut faire à son sujet. Repérée à l’âge de quatorze ans à l’aéroport JFK par Sarah Doukas de Storm Model Management, Kate Moss commencera très tôt une carrière de mannequin à l’incroyable longévité. A quinze ans, elle fait déjà ses premiers shooting avec Bettina Rheims et défile dans la foulée pour John Galliano. Les maisons Saint-Laurent, Versace et surtout Calvin Klein lui feront rapidement confiance et elle deviendra alors l’une des figures iconiques de la mode des années 1990. Plus « rock » et plus charismatique que bon nombre de ses consœurs, légèrement scandaleuse aussi– les tabloïds anglais ne l’épargneront d’ailleurs pas en 2005 au sujet de sa consommation de drogue -, elle est le mannequin sur lequel on peut toujours miser. Après la perte momentanée de quelques contrats, Kate Moss est rapidement revenu au sommet pour être encore aujourd’hui l’un des top les plus convoités de la planète mode. Reine de l’image, elle a également su préserver la sienne en commentant très peu, tout en apparaissant partout. La rock n’roll attitude ne l’a par ailleurs jamais non plus empêchée de s’investir régulièrement au profit d’œuvres caritatives.

3. Adriana Lima, 31 ans - 8 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 lima

Encore un top brésilien au classement ! Elle aussi doit beaucoup de sa notoriété à la marque de lingerie Victoria Secret pour laquelle elle défile depuis 2000. Mais ses apparitions ne se limitent pas à la célèbre maison de lingerie, Ralph Lauren, Giorgio Armani, Valentino, Christian Dior, Louis Vuitton et tant d’autres grandes maisons ont aujourd’hui recours à elle. En 2014, la marque de prêt-à-porter espagnol Desigual a elle aussi parié sur l’image du top brésilien et en a également fait son égérie. Côté contrat publicitaire, le contrat star d’Adriana Lima est sans aucun doute celui qu’elle a signé avec la marque de cosmétiques Maybelline.

2. Doutzen Kroes, 29 ans - 8 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 kroes

Dior, Alexander Mc Queen, Valentino, Louis Vuitton, Doutzen Kroes n’a pas échappé à la tournée des grandes maisons, elle a même commencé très tôt. Ambassadrice officielle de l’Oréal Paris, elle a également signé un contrat publicitaire avec la marque de jeans 7 for All Mankind en 2008 (Miranda Kerr est entre-temps devenue la nouvelle égérie de la marque). Doutzen Kroes est également connue pour apporter son soutien à différentes associations comme l’UNICEF, Greenpeace ou WWF.

1. Gisele Bündchen, 34 ans - 47 millions de dollars ;

23 classement rémunération des mannequins 2014 bundchenAvec 47 millions de dollars de revenus sur l’année, on peut dire qu’il y a Gisèle et les autres… Pourtant tout n’avait pas forcément commencé comme dans un conte de fées. On lui a reproché son nez trop grand, sa mâchoire carré (oui, on a pu…) et il fallut l’œil émerveillé d’un Alexander Mc Queen pour lui donner sa chance. C’est d’ailleurs sa singularité qui lui permet d’être justement la représentante idéale d’un large éventail de marques de luxe. La campagne « Get a Mac » d’Apple ou celle de l’horloger suisse Ebel ne s’y trompèrent pas. En femme d’affaire avisée, dont la fortune personnelle est aujourd’hui estimée à 320 millions de dollars, elle est également à l’origine de la marque Gisèle Bündchen Ipanema, principal concurrent d’Havaïanas mais aussi la propriétaire du Paladium Executive Hotel dans le sud du Brésil. La diversification ne l’empêche pourtant pas de continuer à honorer ses contrats avec des marques de prestige comme Lanvin, Lancôme ou Louis Vuitton.

Gisèle Bundchen est également particulièrement impliquée dans les œuvres caritatives touchant à la lutte contre le virus du sida.

 

David Dayan

 
david@kazeco.com
 
Le Saviez-vous ? - kazeco.com