Netco ou comment nous rendre actifs devant la télé

Voilà une société innovante et française qui va être au cœur du Mondial de Foot qui commence demain au Brésil. En effet, Netco a mis au point une application mobile permettant à l’utilisateur de de regarder  ou de revoir une séquence d’un match à sa guise et sous l’angle qu’il désire !

60 salariés essentiellement basées à Paris, essentiellement des ingénieurs pour nous permettre d’avoir un second écran de télévision pendant la diffusion d’un match du tournoi.  26 chaines de télévision pour 26 pays ont signé avec Netco pour le Mondial brésilien.

netco3

Concrètement cela signifie que le spectateur qui regarde un match pourra aussi utiliser son smartphone ou sa tablette pour se brancher à son gré sur une des 36 caméras disposées autour du terrain. De plus,  Netco, qui a convaincu la FIFA (et c’est pas simple) de l’intérêt de son dispositif rajoute 2 caméras par match qui seront focalisés sur 2 joueurs clés. Donc imaginons que dimanche, pour le match France – Honduras, vous vouliez voir ou revoir à votre manière  et avec le choix de votre caméra une action de Valbuena  - Olivier Giroud et sous l’angle que vous désirez, c’est vous qui choisissez. C’est donc une petite révolution que Netco a mis au point car vous ne restez plus passif devant votre écran de télé. Ce 2ème écran vous rend actif et vous pourrait même féliciter Valbuena sur son compte Facebook pour le féliciter de son excellente passe vers le buteur français.

Netco a mis certes le sport au cœur de sa stratégie de développement. La société, qui a réalisé 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013 espère doubler  ce montant cette année grâce à la Coupe du Monde notamment en proposant ce dispositif pour des évènements comme les 24 heures de Mans ou le Paris-Dakar.

netco1

Son PDG, Jean-Sébastien Cruz, très attaché à rester en France, comme quoi y a de vrais « success stories » en France,  est convaincu de l’intérêt de son application car il permet à l’utilisateur de regarder ce qu’il veut et quand il le veut ! Et surtout, une fois le dispositif encore affiné, on peut imaginer que Netco puisse un jour, avec des partenaires, proposer son 2ème écran sur des émissions autres que le sport comme le divertissement par exemple. Devenir un réalisateur, être donc actif devant son poste de télé, un rêve en passe de devenir une réalité  pour des millions d’individus.