Nestlé : une nouvelle division pour stimuler la croissance

Nestlé a du cash et de la suite dans les idées.

 nestle2

Nestlé avait annoncé en février dernier sa volonté de dédier une division aux soins de la peau, la Nestle Skin Health et de la renforcer rapidement. C’est chose faite et avec brio.

Le groupe suisse a en effet mis la main pour 1.4 milliards de dollars sur la commercialisation exclusive de produits dermatologiques (Perlane, Emervel et Restylane) et esthétique (anti-rides Dysport) aux Etats-Unis et au Canada.

Nestlé en a aussi profiter pour souligner que cette division Skin Health  qui comprendra Galderma (dont le rachat des parts détenues par L’Oréal est en cours) et Bübchen (soin de la peau pour bébés).

Nestlé continue par ce biais sa diversification vers de nouveaux marchés à forte valeur ajoutée et sur lesquels il estime devoir prendre une longueur d’avance sur ses concurrents.

Le groupe de Vevey en a largement les moyens. Disposant de fonds propres de plus de  50 milliards d’euros, Nestlé a en outre réduit sa participation dans l’Oréal en février dernier passant de 29% à 23% pour 6.5 milliards d’euros après celle dans Givaudan pour 800 millions d’euros fin 2013.

nestle3