MorningEco

MorningEco© du 23.06.2015: le Vietnam en quête d'investisseurs, Nutella rachète un confiseur anglais, Under Armour cible juste

Bonjour à tous

kazeco vietnamLe Vietnam cherche à dynamiser l’investissement. Il va d’un côté procéder à la vente de  parts de sociétés étatiques tout en dérégulant significativement de nombreuses industries. C’est l’impulsion la plus forte depuis 25 ans alors que le pays souhaite attirer des investisseurs locaux comme étrangers. Et il y a urgence car le Vietnam subit la concurrence d’autres pays de la région alors que les investissements directs ont tendance à baisser depuis début 2015. La vie des entrepreneurs va donc être facilitée même si l’Etat reste toujours le principal employeur du pays tout en ayant un poids considérable dans la croissance du pays. Il y avait 12 000 entreprises étatiques en 1990, il en reste encore 5600, le potentiel de privatisation est donc encore très important.

kazeco mcqueen1En difficulté avec sa marque phare Gucci, Kering entend donner de l’impulsion à l’enseigne Alexander McQueen. L’objectif est de doubler le chiffre d’affaires d’ici 2017 ou 2018 alors qu’actuellement le chiffre d’affaires se situe sur les 250 millions d’euros. Pour ce faire, le nombre de boutiques en nom propre devrait augmenter significativement tout comme la part des ventes d’accessoires qui doit passer à 30% du volume global. Kering a déjà réussi à doper les ventes de Bottega Veneta et de Balenciaga. Sans parler d’Yves Saint-Laurent dont les ventes ont franchi la barre des 700 millions d’euros en 2014, en hausse de 27%. Pour autant, le marché reste dubitatif sur Kering puisque l’action est tout juste stable depuis le début de l’année.

kazeco thorntons2Nutella se diversifie à l’international. En effet sa maison mère Ferrero rachète le britannique Thorntons pour 112 millions £ (soit plus de 150 millions d’euros). C’est la 1ère opération de croissance externe depuis la disparition du fondateur de la marque italienne en février dernier. L’offre est jugée amicale alors que Thorntons, spécialisée dans la confiserie chocolatière est surtout connue au Royaume-Uni et réalise 300 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. C’est une acquisition intéressante pour le fabricant de la pâte à tartiner mais aussi des Kinder qui lui permet une diversification géographique à point nommé et de reprendre une société bien gérée. Cela démontre également la volonté du groupe italien de rester indépendant pour le moment alors que la disparition du patriarche avait suscité la convoitise de grands groupes internationaux comme Hershey ou Mondelez.

kazeco fiatSi l’on regarde dans le rétroviseur du secteur automobile (c’est le cas de le dire !) auparavant les situations étaient tranchées. Il y avait les grands leaders et les petits constructeurs. Aujourd’hui, les situations intermédiaires se multiplient ce qui incite certains groupes comme en ce moment FiatChrysler à rechercher un groupe pour fusionner pour se rapprocher des premiers mondiaux. C’est pourquoi son patron, Sergio Marchionne qui lancera prochainement Ferrari sur le chemin de la bourse, a voulu séduire Ford puis General Motors. Ila également tenté un rapprochement le groupe Peugeot Citroën qui est en pleine restructuration. S’il ne trouve pas de partenaire adéquat, FiatChrysler pourrait opter pour de larges partenariats stratégiques basés sur des logiques de coopération sans nécessairement déboucher sur un mariage en bonne et due forme.

A suivre

kazeco carnivalDes indices d’activités économiques préliminaires sortiront dans les différentes zones du monde, en Chine, au Japon, en Europe et aux Etats-Unis. Côté entreprise, Carnival (croisières) publiera ses résultats. Hier, l’euphorie est revenue sur les marchés alors que la Grèce a fait de nouvelles propositions. Sans connaître la teneur exacte des discussions, la Grèce a 48 heures pour accepter un accord complet, les investisseurs ont voulu parier sur un accord d’ici la fin de cette semaine. En conséquence, les marchés européens se sont envolés, le Cac40 gagnant 3.81% en clôture. Le secteur de la téléphonie en France a gagné plus de 12 milliards d’euros de capitalisation boursière après l’offre de Patrick Drahi sur Bouygues Télécom. Les bourses américaines étaient plus mesurées (elles avaient moins baissé) et le SP500 termine à +0.61%. Ce matin, les actions chinoises continuent leur chute entamée depuis 10 jours mais le Nikkei est en belle hausse de plus de 1%.

kazeco calsbergLes groupes de cosmétiques ciblent de plus en plus la clientèle masculine, source de nouvelle croissance. En effet selon Euromonitor, ce marché a généré 29 milliards d’euros en 2014 et les rayonnages dans les points de vente prennent davantage d’espace. Qu’à cela ne tienne, le brasseur danois Carlsberg veut s’immiscer dans cette brêche et propose via son site internet des shampoings, des après-shampoings et même du lait pour le corps à base de bière. Ces produits ont été développés en partenariat avec une autre entreprise danoise, Urtegaarden, spécialisée dans les produits cosmétiques naturels. Comme la bière est riche en vitamine B et en silicium, cela peut tout à fait convenir pour les cheveux et la peau.

kazeco fondationAlors que l’on met souvent en exergue la philanthropie aux Etats-Unis considérée comme une donnée de la société américaine, le mouvement est également largement enclenché en France. En effet, les effectifs dans les fondations augmentent sensiblement (84 000 emplois) depuis 2001 et près de 22 milliards d’euros sont gérés dont 7.4 milliards redistribués annuellement. En outre, de plus en plus d’acteurs publics comme les hôpitaux ou les universités créent leur propre structure afin d’attirer des capitaux complémentaires. La concentration reste toutefois de mise puisque 2.3% des fondations compte plus de 60% des capitaux. Côté secteurs, c’est toujours l’industrie et  la finance qui sont le plus représentées. Au niveau mondial, la fondation Gates (de Melinda et Bill Gates) reste la plus puissante du monde avec 42 milliards $ d’actifs (37 milliards d’euros).

kazeco uazeroUnder Armour a le sourire. L’équipementier sportif canadien qui sponsorise des talents repérés en amont peut célébrer 2 victoires en une semaine. En effet, en NBA, Stephen Curry a été le joueur clé dans la victoire des Golden State Warriors face à l’équipe de Cleveland de Lebron James et c’est Under Armour qui commercialise ses baskets sous le nom de Curry One shoe. Et ce week-end, le nouveau prodige du golf, Jordan Spieth a gagné l’US Open, à seulement 21 ans tout en ayant remporté le Masters cette année aussi. C’est donc un superbe coup double pour l’enseigne qui avait fait signer ces 2 stars à des prix bien inférieurs à ceux pratiqués par Nike par exemple. Une belle moisson pour Under Armour quand on sait que du côté féminin, les attraits de la marque sont vantés par le mannequin Gisèle Bundchen.

Bonne journée, bonne chance et soyons entreprenants

Julien Abitbol

La phrase du jour : «Le plaisir le plus délicat est de faire celui d’autrui » - Jean de la Bruyère