MorningEco

MorningEco© du 07.05.2015: l'essor du tourisme médical, le crowdfunding en forme, le marché de l'art au sommet

Bonjour à tous

kazeco tourisme medical2Le marché du tourisme médical est en plein essor. Le nombre de patients se rendant à l’étranger pour recevoir des soins dépasse les 16 millions d’individus et entraine un volume d’affaires d’environ 60 milliards d’euros. Certains pays se positionnent sur leur compétitivité prix comme la Pologne tandis que d’autres se concentrent sur la qualité comme l’Allemagne ou les Etats-Unis. Sur ce créneau porteur, la France peine à se développer malgré un système de santé de qualité et un environnement plutôt favorable notamment en raison d’un manque d’encadrement dans l’accueil des patients étrangers. Or les enjeux sont considérables tant du point de vue économique qu’en termes de retombées indirectes grâce aux partenariats qui pourraient être noués ou au prestige à l’international. Un challenge intéressant vraiment pour le Quai d’Orsay !

kazeco india3Un nouveau marché commun porteur de croissance est en train de voir le jour en …Inde. Depuis l’indépendance du pays il y a 60 ans,  les 29 Etats fédéraux agissaient plutôt comme des entités séparées ayant leur propre impôt, appliquant des taxes entre région voisine et même des langues différentes (22 en tout à ce jour). Le  1er ministre, Narendra Modi, voudrait insuffler plus de cohésion en promettant plus de partage des impôts prélevés au niveau fédéral. Les échanges entre les Etats seraient ainsi favorisés ce qui permettrait d’ailleurs plus de croissance pour les régions les plus pauvres. En outre, l’Inde doit également procéder à des efforts significatifs pour lutter contre la corruption et simplifier les procédures administratives. Si Modi y parvient, de très belles années de croissance sont à attendre pour l’Inde et son marché boursier devrait également en profiter.

kazeco 3dUne bulle ? Quelle bulle ? Et pourtant à observer le triste sort des cours de bourse liés aux entreprises leaders sur l’impression en 3D, cela ressemble  à une bulle qui a éclaté. En effet, en 2012 et 2013, les analystes pariaient sur une croissance extrêmement élevée pour les concepteurs de ces imprimantes censées produire tout type de marchandise, rapidement et à coût abordable. Barack Obama a même parlé en 2013 de "prochaine révolution industrielle". Les valorisations des sociétés concernées comme 3D Systems ou Stratasys se sont envolées sans rappeler ce qui s’était passé sur les valeurs Internet en 2000. Et depuis c’est la débâcle avec l’expiration de certains brevets clés et une concurrence de plus en plus rude de la part de petits acteurs. L’indice des valeurs de ce secteur a donc perdu 53% en 2014 et perd encore 25% depuis le l’année. Si l’intérêt industriel demeure réel, seuls les meilleurs acteurs s’en sortiront.

A suivre

kazeco beiersdorfDe très nombreuses entreprises européennes publieront leurs résultats comme Siemens, Alcatel-Lucent (en pleine éventuelle fusion avec Nokia), ING, Beiersdorf (Nivea) RTL Group, ArcelorMittal, Repsol, Enel, Legrand, Telecom Italia ou CNP Assurances tandis qu’aux Etats-Unis, la moisson sera plus limitée avec Priceline Group , Nvidia et CBS Corp. Côté macro, les commandes manufacturières en Allemagne précèderont la balance commerciale et la production industrielle française au mois de mars. Hier, les marchés boursiers européens ont tenté de se stabiliser malgré de nouvelles tensions sur les taux à long terme. Le Cac40 a gagné 0.15% à 4981 points alors que le SP500 cédait 0.45% en clôture. Janet Yellen, présidente de la FED (Banque Centrale Américaine) y est allée de son commentaire en affirmant que le marché boursier américain était relativement cher et les taux à long terme pourraient monter brusquement.  En ce jour d’élections législatives en Grande-Bretagne au scrutin très incertain, la volatilité est significative sur les devises, l’€/$ cote 1.1345.

kazeco msft crmMicrosoft va-t-il jeter son dévolu sur Salesforce.com ? La question est ouverte même si les spéculations vont bon train. D’abord la cible vaut chère, 50 milliards $ au bas mot, même si Microsoft qui possède près de 95 milliards $ en a les moyens (en payant au passage une belle ardoise d’impôts au fisc américain). Ensuite, ce rachat lui permettrait certes d’augmenter encore significativement ses revenus dans le cloud, pour 6 milliards $ annuels mais quid des synergies et de l’attitude des salariés de Salesforce.com une fois le chèque encaissée ? En outre, quelle sera l’attitude d’acteurs comme Oracle ou Amazon très présents également sur le cloud et qui ne resteront si une telle alliance se concrétisait. Microsoft avait déjà regardé ce dossier en 2003 sans conclure l’opération, à l’époque Salesforce.com pesait 1.5 milliard $.

kazeco crowdfundingLe financement participatif ou crowdfunding (cf. vidéo) continue de gagner du terrain. Outre le fait  que les banques se lancent enfin sur ce segment pour accompagner les entreprises innovantes tout en isolant le risque via une structure dédiée, de plus en plus de projets sont soutenus via ce mode de financement. En témoigne, par exemple, la société Ecrin Therapeutics qui a réussi à lever 550 000 euros via la plateforme Crowd Avenue et dont l’objectif est de développer un nouveau médicament contre le cancer. Les montants globaux consacrés au crowdfunding devraient encore doubler cette année pour atteindre les 300 millions d’euros. Belle croissance certes, mais encore de nos voisins Anglais qui ont dépassé les 2 milliards d’euros de financement en 2014.

kazeoc soulraDans l’environnement extrêmement concurrentiel de l’électronique grand public, comment une marque peut se différencier ? C’est le pari de Soulra, marque américaine créée en 1989,  et qui a décidé des produits innovants et multifonctionnels à destination des consommateurs nomades en particulier. Dotés également d’un beau design, certains appareils utilisent par exemple l’énergie solaire ou d’autres ressources naturelles comme la Buddy H2O, lampe de poche s’allumant avec de l’eau. Qui plus est, les prix sont très raisonnables, en dessous de 80 € et l’ambition de Soulra est de conquérir une clientèle qui bouge et voyage ayant besoin de produits ludiques et pouvant répondre à des imprévus. Voilà qui est bien pensé et qui devrait trouver progressivement son public.  

kazeco sothebysLe démarrage des enchères de printemps tient toutes ses promesses. C’est la maison Sotheby’s qui ouvre le bal depuis mardi à New York en organisant une grande vente d’œuvres impressionnistes et modernes avec déjà 2 ventes significatives, un tableau de Van Gogh (l’Allée des Alyscamps) pour 66 millions $ et de Monet (Nympheas) pour 54 millions. C’est ensuite le concurrent Christie's qui prendra le relais à partir de lundi prochain où des œuvres de Picasso et de Giacometti notamment pourraient atteindre des sommets. Dans un autre registre, un diamant rose de 8.72 carats ayant appartenu à la famille Bonaparte sera également mis en vente pour un montant estimé entre 12 et 16 millions d’euros. Avis aux amateurs…

Bonne journée, bonne chance et soyons déterminés

Julien Abitbol

La phrase du jour : «D’âge en âge, on ne fait que changer de folie » - Pierre Claude Nivelle de la Chaussée