Economie et Sport

Monte-Carlo Rolex Masters 1000

master 1000Du 11 au 19 avril se tiendra le premier Masters sur terre battue de l’année et le premier sur sol Européen: le Masters 1000 de Monte-Carlo, ou Monte-Carlo Rolex Masters. Disputé dans le cadre idyllique du Monte-Carlo Country Club, ce tournoi, qui a fêté ses cent ans en 2006, est le troisième tournois ATP World Tour Masters 1000 de l’année et il attire bon nombre de grands joueurs (56 au tableau : 45 admis d’office, 7 joueurs issus des épreuves de qualification ainsi que 4 wild cards). L’un d’entre eux, Rafael Nadal, est le détenteur du record de nombre de victoires sur cette compétition puisqu’il a soulevé le trophée huit fois d’affilé de 2005 à 2012. L’autre record, plus triste cette fois-ci, est celui de Roger Federer, concernant le nombre de finales perdues : quatre au total. L’actuel tenant du titre, le suisse Stanislas Wawrinka, tentera de glaner un second trophée. Une effervescence à laquelle la Principauté de Monaco est bien habituée.

master 1000 deuxATP signifie Association of Tennis Professionals (en français Association des joueurs de Tennis Professionnels). Elle fût créée en 1972 par des joueurs professionnels et elle établit depuis 1973 le classement des joueurs dénommé Classement ATP. Aujourd’hui, elle a pour rôle de superviser un ensemble de tournois professionnels dont font partie les fameux Masters 1000, ou ATP World Tour Masters 1000 pour être précis. Ces derniers sont au nombre de neuf dans l’année. Il a déjà eu le BNP Paribas Open de Indian Wells aux États-Unis (remporté par Novak Djokovic) et le Miami Open aux États-Unis (une nouvelle fois remporté par Novak Djokovic). Après Monte-Carlo, il y aura le Mutua Madrid Open en Espagne, l’Internazionali BNL d’Italia à Rome (en Italie comme son nom l’indique), la Coupe Rogers à Montréal au Canada, le Western & Southern Open de Cincinnati aux Etats-Unis, le Shanghai Rolex Masters en Chine et enfin de BNP Paribas Masters de Paris en France. Cela en fait des tournois !

La dotation totale, qui représente l’ensemble des prix offerts aux joueurs tout au long du tournoi, s’élève à 3'288'530 d’euros pour cette édition. L’investissement autour de l’événement, incluant la part de l’ATP, les frais liés au marketing et la dotation totale, se monte à 3'624'045 euros. A titre de comparaison, la dotation totale du tournoi de Monte-Carlo est la plus faible à égalité avec celles des tournois de Paris et de Rome. Vient ensuite celui de Montréal avec 3'587'490 dollars US (avec le taux de conversion actuel c’est légèrement plus élevé que pour Monte-Carlo), puis c’est au tour de Cincinnati avec 3'826'655 dollars, Madrid se chiffre à 4'185'405 euros, Shanghai à 4'783'320 dollars, mais ce sont bien Indian Wells et Miami qui remportent la palme, avec une dotation totale de 5'381'235 dollars.

La dotation 2014 du tournoi de Monte-Carlo était répartie comme suit avec le montant en prime et les points au classement ATP:

master1000 dotations

Historiquement, la dotation totale pour Monte-Carlo est passée pour la première fois au dessus du million de dollars en 1992 avec la victoire finale de l’autrichien Thomas Muster et du double allemand formé par Boris Becker et Michael Stich. Par la suite, elle a franchit le cap des deux millions de dollars en 1997 pour la première fois et la victoire du chilien Marcelo Rios et du double américain avec Donald Johnson et Francisco Montant, pour atteindre la barre des trois millions de dollars l’an dernier et la victoire de Wawrinka et des frères Bryan en double.

La catégorie des tournois est passée de l’appellation Champioship Series à Super 9 de 1993 à 1999, puis Masters Series de 2000 à 2008 pour finalement obtenir le nom qu’on lui connait à présent de Masters 1000.

master 1000 quatre

En 2007, l’ATP avait souhaité supprimer ce rendez-vous sous prétexte de désertion des joueurs. Mais sur les 100 meilleurs joueurs mondiaux, 65 ont exprimé leur mécontentement et l’ATP a abandonné cette idée et a maintenu le tournoi tel quel.

Au-delà du sponsor principal de ce tournoi, l’horloger Rolex qui a une nouvelle fois décidé d’associer son nom à ce Masters 1000, BNP Paribas fêtera lors de cette 109ème édition les 10 ans de son partenariat. L’occasion pour le groupe bancaire de mettre l’accent sur la solidarité en permettant à 90 enfants de l’association Fête le Mur, créée en 1996 par Yannick Noah au profit de jeunes des quartiers sensibles, d’assister à ce tournoi de prestige et de rencontrer les joueurs. Un moment de partage inoubliable pour ces jeunes enfants et un engagement solidaire de la part de BNP Paribas.

Dans la continuité de la générosité, le tournoi s’associe aux associations Special Olympics, dont la marraine est SAS la Princesse Charlène de Monaco et Fight Aids Monaco, présidée par SAS la Princesse Stéphanie de Monaco, et organise un match d’exhibition inédit entre des joueurs du top 10 et d’anciens champions.

Le personnel technique ainsi que les ramasseurs de balle seront équipés d’une collection exclusive de vêtements de la marque Sergio Tacchini. Le groupe a décidé de renouveler son partenariat avec le tournoi après cinq années d’une collaboration très réussie, lui ayant permis de bénéficier d’une bonne visibilité sur l’ensemble du site. De plus, les joueurs sponsorisés par Sergio Tacchini participeront à des séances de dédicaces organisées dans le stand de la marque où les fans pourront acheter des vêtements et accessoires portant le logo officiel de la compétition.

 master 1000 cinq

Il va sans dire que ce tournoi sera riche en émotions et intéressant. Les animations autour des courts seront nombreuses pour le plus grand plaisir des petits comme des grands. Côté joueurs français, seront présents Jo-Wilfried Tsonga (n°13 mondial), Gilles Simon (n°14), Julien Benneteau (n°28), Jérémy Chardy (n°34) et Adrian Mannarino (n°38). A noter le forfait de dernière minute de Richard Gasquet (n°25) suite à une blessure au dos. Malgré cela, la présence de ces grands tricolores pourrait entretenir l’espoir de voir un français brandir le trophée de la Principauté, 15 ans après le dernier français, un certain Cédric Pioline. Pour cela, rendez-vous au Monte-Carlo Country Club du 11 au 19 avril !

Manuel Orengo

Kazeco – Economie et Sport

manu@kazeco.com