Marketing et Quality management avant l’ère du numérique

Les entrepreneurs ont toujours eu le souci d’assurer la qualité de leurs produits ou de leurs prestations. Bien avant internet et les feedback, tantôt positifs, tantôt négatifs, provenant des réseaux sociaux, ils ont su innover afin de garantir la qualité de leurs produits et la fidélisation de leurs clients.

A la fin du XIXème siècle, la firme Levi-Strauss & Co qui a déjà compris les grands principes de la stratégie de marque place un coupon détachable à l‘arrière de ses jeans. Ce coupon, accompagné d’un numéro de série, garantit l’authenticité du produit et assure ainsi le consommateur de la qualité du bien qu’il achète.

quality management 2Dans les années 1960, c’est l’hebdomadaire japonais à succès Shonen Jump qui reprendra l’idée du coupon, mais pour s’assurer de la qualité des publications qu’il présente et surtout de l’engouement des lecteurs. Chaque semaine, les lecteurs peuvent ainsi renvoyer ces coupons-réponses après y avoir inscrits leurs avis au sujet de tel ou tel manga publié par l’hebdomadaire. Afin de pouvoir solliciter le plus d’avis possibles et d’affiner ses publications, Shonen Jump propose bien sûr en échange des tirages au sort avec cadeaux à la clé. Le succès de la pratique est fulgurant et des milliers de coupons affluent chaque année au bureau d’édition du magazine. L’idée est d’autant plus ingénieuse qu’elle présente le double avantage d’assurer l’amélioration du produit, tout en fidélisant les lecteurs désireux de savoir si leurs avis et recommandations ont bien été suivis.

quality management 3

Le coupon-détachable a sûrement une part de responsabilité dans le succès de cette publication qui avait battu un record historique en atteignant les 6,5 millions d’exemplaires pour sa parution de Noël 1995. Aujourd’hui encore, à l’ère du numérique, le Weekly Shonen Jump peut compter sur ses adeptes et tire à près de 2,7 millions d’exemplaires en moyenne.

Si les technologies ont évolué, les prérogatives des entrepreneurs, des créateurs et des professionnels du marketing restent toujours les mêmes. Garantie d’authenticité, amélioration du contenu et suivie de la clientèle restent les maîtres-mots d’une stratégie produit réussie. 

David Dayan

david@kazeco.com

Le saviez-vous ? - kazeco.com