Les villes hôtes gatées selon Visa

Les phases de poule ont eu lieu dans 12 somptueuses villes brésiliennes. Ces phases ont vu des exploits, des déceptions, des joies et des larmes. Mais surtout des milliers de visiteurs. Visa en a déjà tiré un bilan plus que positif.

La coupe du monde a grandement profité à ces villes selon le rapport délivré par Visa. Les dépenses des étrangers ont considérablement augmenté. A titre d’exemple, du 12 au 26 juin (date de fin des matchs de poule), dans plusieurs villes, l’augmentation s’est chiffrée en centaines de pourcent par rapport à la même période l’année précédente. Ainsi Natal a enregistré une hausse de +851%, Cuiabá +963% et Manaus +409%.

Visa a établi des statistiques par rapport aux visiteurs par pays. De ce fait, ils ont constaté que les visiteurs de l’Australie avec +835%, de la Colombie avec +765%, du Chili avec +519% et du Mexique avec +396%, ont enregistré les plus fortes croissances en terme de dépenses. En revanche, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique et la France ont, de leur côté, rapporté le plus.

Le total des dépenses des visiteurs sur cette période a atteint la somme de 188 millions d’euros soit une augmentation de 141% par rapport aux dépenses des visiteurs lors de la coupe des confédérations 2013 de la FIFA, qui avait enregistré un montant de 78 millions d‘euros.

12072014unLa fête n’est néanmoins pas terminée pour Brasilia (samedi) et Rio de Janeiro (dimanche), hôtes respectives de la petite finale entre le Brésil et les Pays-Bas, et de la tant attendue finale entre l’Allemagne et l’Argentine. Les cartes vont encore chauffer!

 

 

 

 

 

 

Manuel Orengo

manu@kazeco.com

Sport Eco - kazeco.com