Les Brèves de BoursEco

Les Brèves du 22.04.2015: les priorités d'Obama, Teva offensif, Amazon cible les voyages en ligne

Bonjour à tous

kazeco trade dealUn accord commercial d’ampleur entre les Etats-Unis et le Japon est en passe d’être conclu après des mois intenses de négociations. L’annonce devrait être officielle à l’occasion de la visite de Shinzo Abe la semaine prochaine à la Maison Blanche. En réalité, ceux sont 12 pays du Pacifique qui seront concernés par cet accord. Les Etats-Unis seraient prêts à retirer leur taxe de 2.5% sur les automobiles importées tandis que le Japon ouvrirait enfin son marché du riz. Pour le président Obama, la réussite d’une telle transaction est une priorité de son 2ème mandat. Pour mémoire, sitôt réélu en 2012, il avait effectué sa 1ère visite officielle à l’étranger dans le Pacifique.

kazeco russieLe 1er ministre russe, Dimitri Medvedev,  est intervenu hier pour donner des perspectives sur l’économie de son pays. Les sanctions à l’encontre de la Russie en raison de la guerre en Ukraine ont pesé pour 25 milliards d’euros soit 1.5% du PIB. Malgré une relative stabilisation depuis quelques semaines, due à un pétrole qui a cessé de baisser, l’économie du pays s’est contractée de 2% par rapport à la même période l’an dernier. En outre, le système bancaire a été fragilisé par les retraits massifs de capitaux si bien que les experts estiment que les banques russes ont besoin de 35 milliards $ d’argent frais pour retrouver de la stabilité. Pour mémoire, les autorités monétaires russes avaient tenté d’enrayer ces fuites de capitaux en montant à 6 reprises les taux d’intérêts à court terme pour les porter à 17% ! C’est aujourd’hui un des principaux freins à la relance de l’économie russe.

kazeco teva mylanTeva a finalement sauté le pas. Le n°1 mondial des médicaments génériques a finalement lancé son offre de rachat hostile sur Mylan (lui-même en train de racheter son concurrent Perrigo)  pour un montant de 40 milliards $, plus grosse opération dans le secteur de la santé depuis début 2015. Si l’opération réussit, ce qui n’est pas encore fait car la cible voudrait rester indépendante, cela créerait un géant sans réel concurrent avec des revenus annuels estimés à 27 milliards $. L’opération a tout son sens pour Teva qui s’ouvrirait de nouveaux marchés notamment en Inde, au Brésil et en Europe de l’Est. Le laboratoire dont le siège est basé à Tel-Aviv avait ralenti son rythme d’acquisitions  significatives depuis 2010 et avait connu une grave crise de gouvernance. Toutefois, il pourrait avoir besoin de relever encore son offre pour mettre définitivement la main sur Mylan

A suivre

kazeco zodiacLes commandes d’usines en Italie et l’indice de confiance des consommateurs en zone euro seront les chiffres marquants de la matinée alors qu’aux Etats-Unis, de nouveaux chiffres sur le marché de l’immobilier seront publiés. Côté entreprises, BIC, Zodiac Eurotunnel et Kone présenteront leurs chiffres trimestriels tout comme Boeing, Coca-Cola, McDonald’s, AT&T, Ebay et Facebook pour la partie américaine. Hier, la séance a été volatile, les indices européens ont fini en légère hausse (le Cac40 + 0.09%) tandis que le SP500 perdait 0.15%. A noter, la surperformance des titres liées à la cyber sécurité en raison de perspectives révisées à la hausse par 2 acteurs du secteur, Checkpoint et Firenet. Ce matin, les marchés sont plutôt à la hausse avec notamment l'indice japonais Nikkei 225 qui s'installe au-dessus des 20 000 points.

kazeco flash krachCeux qui étaient sur les marchés à cette époque s’en souviennent bien. Il y a pratiquement 5 ans, le 6 mai 2010, le Dow Jones perdait plus de 800 points en quelques minutes avant de se reprendre par la suite, ce qu’on a appelé par la suite le « Flash Krach ». L’un des responsables présumés de cet incident de marché a été arrêté à Londres hier. Ce courtier de 37 ans utilisait un logiciel lui permettant d’insérer de nombreux ordres en procédant par la technique du « spoofing » qui consiste vouloir acheter ou vendre un titre dans l’intention d’annuler cette opération au dernier moment. Un rapport de la SEC, le gendarme boursier américain, a démontré que 140 000 ordres de vente de mini contrats à terme sur l’indice SP500 étaient arrivés au même moment provoquant le décrochage des indices. Pour information (et je l’ai vu de mes propres yeux), des titres comme Procter & Gamble ont chuté de 24% en quelques instants !  D’après les dernières informations, la SEC aurait mis en place des procédures pour éviter le renouvellement d’un tel incident.

kazeco tescoUne première depuis 27 ans. Tesco, le distributeur anglais ne versera pas de dividendes à ses actionnaires après une année 2014 catastrophique. Ancien dirigeant d’Unilever, Dave Lewis essaie de relancer la machine mais la guerre des prix au Royaume-Uni et une concurrence renforcée  notamment des enseignes Lidl et Aldi ont donné beaucoup de fil à retordre au distributeur anglais. Qui plus est, un scandale comptable surévaluant les résultats 2014 et de fortes dépréciations de la valeur du parc immobilier ont encore grevé le résultat. Pour autant, Mr Lewis a engagé une restructuration d’ampleur, déjà 43 magasins déficitaires vont être fermés et le groupe va tenter de poursuivre sa révolution digitale en réduisant les coûts. Passé en 18 mois de la 2ème à la 5ème place des distributeurs mondiaux, c’est un challenge de taille qui attend Tesco pour retrouver sa position.

kazeco amazon destinationsOù s’arrêtera Amazon ? Il y a quelques semaines, le géant du e-commerce avait lancé une offensive sur l’ameublement et la décoration intérieure. Le voilà qu’il met en place un nouveau service dédié aux voyages en ligne sous l’appellation Amazon Destinations avec pour commencer les Etats-Unis. Il propose ainsi des cartes interactives, des promotions, des informations sur les meilleurs restaurants voulant ainsi concurrencer les acteurs du secteur comme Expedia ou Priceline.com. Il est vrai que le marché du tourisme américain est particulièrement alléchant avec des revenus atteignant les 960 milliards $ annuels. L’idée de ce nouveau dispositif est de proposer une ergonomie et des outils efficaces pour aider les voyageurs à organiser très facilement leurs déplacements.

kazeco wimbledonAprès avoir remporté 3 Masters 1000 cette année, exploit inégalé à ce jour, Novak Djokovic vise maintenant Roland Garros et Wimbledon.  Pour le tournoi sur gazon où les tenues en blanc sont de rigueur, il sera conduit, comme les autres participants, par une Jaguar Land Rover. En effet, la marque vient de signer un partenariat de 3 ans et 170 véhicules seront donc mis à disposition des joueurs et staff technique. Propriété de l’indien Tata Motors, Land Rover rejoint 11 autres sponsors prestigieux parmi lesquels IBM, Ralph Lauren ou Stella Artois. A noter toutefois que dans la pure tradition britannique, il n’y a aucune publicité autour des courts de tennis comme cela peut être le cas ailleurs, spécificité british of course !

Bonne journée, bonne chance et soyons performants

Julien Abitbol

La phrase du jour : «Chaque homme - (avec un grand h)-  est une humanité, une histoire universelle » - Jules Michelet