Les Brèves de BoursEco

Les Brèves du 20.02.2015: start-up ultra valorisées, déflation vs désinflation, trouver l'idée géniale

Bonjour à tous

kazeco uberLes valorisations de certaines start-up continuent de grimper à l’occasion de levées d’argent  frais. N’en déplaise aux taxis, Uber, le service controversé de voitures avec chauffeurs vient d’attirer des investisseurs pour un montant global de 2.8 milliard $, soit un milliard de plus que prévu valorisant ainsi la société à 41 milliards $. Dans le même temps, le réseau social Pinterest, très porté sur la mode,  serait en train de conclure un financement pour 500 millions $ ce qui lui donnerait une valeur globale de plus de 11 milliards $. Pinterest, fondé en 2010, a dégagé ses 1ers revenus l’an dernier en ouvrant sa plateforme à des publicités. Ces valorisations sont toutefois extrêmement élevées mais avec l’environnement des taux, les investisseurs cherchent à placer les liquidités et parient sur la concrétisation de ces belles histoires.

kazeco wal martEn publiant ses résultats hier après-midi, le numéro 1 de la distribution Wal-Mart qui emploie 1.3 millions de salariés a créé l’évènement en augmentant le salaire horaire de plus de 30% pour les 500 000 employés les moins bien payés. Ils auront aussi droit à des sessions de formation pour les motiver. Ces mesures vont dans le sens du Président Obama qui milite pour une hausse du salaire horaire aux Etats-Unis. Même si le cours de bourse de l’action a baissé sur ces annonces, cela reste toutefois une mesure efficace et qui devrait se généraliser dans de nombreuses entreprises pour que la croissance économique actuelle puisse être autoentretenue et endiguer toute menace de déflation.

kazeco deflation vs desinflationEt justement de déflation parlons en car avec les récentes mesures annoncées par la Banque Centrale Européenne visent à lutter contre la déflation (cf vidéo en cliquant sur le lien) qui menace en Europe. La déflation s’entend comme une baisse généralisée des prix provoquée par une diminution des dépenses et des investissements. Ce qui induit récession économique et hausse du chômage. Dans ce cas, un bien qui valait 100 peut valoir 95 au bout de quelque si l’économie est déflationniste. C’est encore différent de la désinflation qui correspond à un ralentissement de la hausse des prix.  Un bien qui valait 100 en année 1, puis 102 en année 2 mais seulement 103 l’année subit donc une désinflation entre l’année 2 et 3 ce qui reste un phénomène beaucoup moins nuisible pour l’économie.

kazeco cnovaA l’occasion de son introduction en bourse (IPO) à New York, nous avions présenté Cnova née du rapprochement du site de e-commerce Cdiscount avec l’équivalent au Brésil Nova.com sous l’égide du groupe Casino. L’IPO s’est plutôt mal passé avec une baisse de l’action assez sensible malgré des revenus en progression. Pourtant le processus industriel est bien là, en témoigne son extension vers des pays où Amazon n’est pas présent comme la Colombie , l’Equateur la Côte d’Ivoire ou le Cameroun et compte encore ouvrir cette année dans 4 pays et atteindre ainsi le seuil de rentabilité rapidement. En effet, le groupe s’est associé à Microsoft pour pouvoir répliquer et adapter aux spécificités locales son offre de produits. Malgré ce début délicat, Cnova est à suivre et devrait connaitre une amélioration de son statut en bourse à moyen terme.

A suivre

kazeco john deerCôté macro, les chiffres de l’activité dans le secteur manufacturier au Japon, en Europe et aux Etats-Unis sont attendus. Pour les entreprises, après les 2 dernières journées intenses, seule la Foncière des Régions et le spécialiste des matériels agricoles John Deere donneront leurs résultats ce jour. Hier, la hausse a été une nouvelle fois de mise en Europe, le Cac40 gagnant 0.71% à 4833 points tandis que le SP500 faisait du surplace (-0.10% à 2097 points). En 2 mois, les marchés européens ont gagné 20% et, selon l’économiste Robert Schiller, la tendance devrait encore continuer même si des prises de bénéfices peuvent surgir ponctuellement.

kazeco phishingDans cette chronique, nous évoquons souvent le thème de la cybercriminalité qui nous semble une donnée clé à prendre en compte tant au niveau des Etats que des entreprises. Une étude menée conjointement par McAfee (Groupe Intel) et Europol démontrent que les pirates du Net sont souvent de fins psychologues et que le facteur humain est souvent utilisé pour lancer des cyberattaques notamment dans les tentatives d’hameçonnage (phishing). La séduction, le respect de l’autorité ou le besoin de retourner une faveur sont des techniques courantes. A la fin 2014, McAfee avait détecté 30 millions d’adresses web suspectes. Prudence donc et vigilance donc pour des emails qui nous semblent frauduleux ou trop beaux pour être vrais.

kazeco luis figoL’ancien ballon d’or Luis Figo candidat à la présidence de la FIFA, la puissante organisation qui régit le football et notamment la Coupe du Monde a fait des propositions concrètes. Il encourage le passage de 32 à 48 équipes et milite pour une redistribution élargie des revenus de la FIFA vers les 209 fédérations nationales qui composent son congrès. L’idée du Portugais est de développer les écoles de football en recevant notamment des fonds provenant des réserves de l’institution. Il propose également que le mandat du Président soit limité à 12 ans et sur le plan pratique, il défend la goal-line technology permettant de savoir, vidéo à l’appui, si le ballon a franchi la ligne de but. De bonnes idées somme toute même si Figo a peu de chances de remporter l’élection.

kazeco idee genialeTrouver l’idée géniale, un rêve pour des milliers voire des millions d’entre nous. 2 professeurs d’économie du continent nord-américain ont effectué une analyse linguistique de l’ensemble des résumés des brevets déposés aux Etats-Unis entre 1836 et 2010. Le but était de repérer les mots qui revenaient le plus souvent comme par exemple le transistor dans les années 1970. Ils ont également montré que les meilleures inventions provenaient de nouvelles idées plutôt que d’améliorations de concepts déjà existants. Leur conseil a donc été le suivant : redevenir l’enfant qui est en « nous », effacer ce que nous savons d’un secteur d’activités, mettre de côté son expérience pour redevenir un enfant et se poser ainsi les questions innocentes. Essayons un peu et si l’idée géniale vous survient, nous en serions que plus heureux !

Bonne journée, bonne chance et soyons inventifs

Julien Abitbol

La phrase du jour : «La rêverie est le clair de lune de la pensée » Jules Renard