Les Brèves de BoursEco

Les Brèves du 05.03.2015: dur, dur pour le Brésil, Visa innove, les Français aiment le ciné

Bonjour à tous

kazeco brazilDans l’environnement actuel des taux d’intérêt très faibles à travers le monde, le Brésil fait figure d’exception avec des taux de référence proches de 13% à court terme. C’est que la situation économique du pays est compliquée entre une inflation encore élevée (au-delà de 6.5%) et une activité économique plutôt molle ce qui dans le langage technique s’apparente à de la stagflation. Malgré ces taux attractifs, les investisseurs ne se bousculent pas puisque la devise brésilienne, le Real, est à ses plus bas historiques depuis 2004. Qui plus est le scandale financier autour du géant pétrolier Petrobras a induit de la défiance. Dilma Roussef, fraichement réélue a du pain sur la planche pour relancer l’élan de son pays. Le nouveau ministre des Finances, Joaquim Levy, a pris des mesures drastiques pour contenir le déficit public du pays et redonner confiance aux brésiliens et aux investisseurs internationaux.

kazeco visa checkoutLe géant des cartes de crédit Visa a testé un nouveau service de reconnaissance de la voix interactive qui permettrait à un individu en train de conduire de passer une commande (de pizza par exemple) en mains libres tandis que la solution de paiement mobile Visa Checkout, intégrée sur le tableau de bord du véhicule,  permettrait de payer en ligne la note de la commande. Le secteur de la restauration est essentiellement visé mais le service pourra également fonctionner pour d’autres achats au quotidien comme les stations-service ou le stationnement.  D'ailleurs, au Salon de l’Automobile à Genève,  la voiture connectée est l’une des grandes thématiques. Renault par exemple a mis en avant son système R-Lynk, tablette de bord connecté offrant divers services de navigation et de contrôle de la voiture.

kazeco us companie sbuybacksLes sociétés américaines cotées en bourse ont la frénésie du rachat de leurs propres actions. En 2014, le montant global a excédé les 550 milliards $. En procédant ainsi, elles augmentent mécaniquement leurs bénéfices par action et encouragent de ce fait la hausse des indices boursiers américains qui entrent dans leur 7ème année consécutive de rallye. Est-ce vraiment bon pour l’économie ? Pas si sûr car ces montants alloués  ne s’investissent pas en projets concrets. Pourtant, le mouvement pourrait aussi venir en Europe dans une moindre mesure car les montants disponibles en cash sont également significatifs pour les grandes entreprises. Une fois encore, les taux d’intérêts très bas n’incitent pas à des placements traditionnels.

kazeco globalleaksFace aux révélations sur la surveillance des conversations ou des documents, certains médias s’organisent autour de la solution GlobalLeaks, plateforme sécurisée permettant de transmettre des informations confidentielles à des rédactions de façon anonyme et indétectable. Les journaux Le Soir, Le Monde, la Libre Belgique et la RTBF ont lancé un site commun dénommé Sourcesure utilisant cette technologie. L’objectif est d’aboutir à des outils simples d’utilisation permettant de lutter contre la surveillance voire la censure sur le Web. Un vœu qui peut paraître pieux tant les différences de moyens mis en œuvre sont considérables.

A suivre

kazeco adidasGrosse journée en perspectives pour les entreprises avec de nombreuses publications comme le distributeur belge Delhaize, Adidas, JC Decaux, Gemalto, Arkema, Carrefour ou encore Numéricable-SFR et le géant Costco aux Etats-Unis. Côté macro également, c’est une journée chargée avec les commandes d’usines en Allemagne et aux Etats-Unis ainsi que le niveau de la productivité américaine. En outre, Mario Draghi, patron de la Banque Centre Européenne, tiendra sa conférence de presse mensuelle et commentera à la fois la situation économique dans la zone euro et les détails de son plan anti-déflation. Hier, la journée a été contrastée sur les bourses, l’Europe a connu une session positive, le Cac40 reprenant 0.99% à 4917 points tandis que le SP500 cédait 0.44%. La hausse du $ face à l’euro peut expliquer ce différentiel, puisque le billet vert a gagné près de 1% sur une seule séance face à la monnaie unique (1.1065 ce matin). A noter que La Chine a revu officielement son objectif ce croissance annuelle à la baisse à 7%, les marchés asiatiques encaissent la nouvelle sans grande agitation.

kazeco drugsS’il n’y avait que le cannabis… L’Organe International  de contrôle des stupéfiants, dépendant l’ONU tire la sonnette d’alarme face à la multiplication des nouvelles drogues élaborées à travers le monde, en particulier pour contourner certaines interdictions. Fin 2014, 388 substances nouvelles ont été recensées, deux fois plus qu’en 2009. Et ces nouvelles substances profitent d’un vide juridique pendant lequel les fabricants parviennent à les commercialiser notamment via Internet posant par conséquent un problème de santé publique important à travers le monde. Une bonne nouvelle toutefois, une baisse significative de l’offre mondiale de cocaïne sud-américaine.

kazeco magic"Magic", vous avez dit Magic. La start-up californienne qui a pour but de tout livrer à partir du moment où cela est légal connait un succès monstre. L’application n’est pas basée sur des modèles mathématiques compliquées mais bien grâce à des personnes qui tentent de répondre à tous les demandes formulées. Le principe est simple : l’utilisateur a un besoin précis, il el transmet et en retour il reçoit un sms avec une estimation de prix. Plusieurs milliers d’utilisateurs  l’ont adopté très rapidement alors que le business model n’est pas encore complètement ficelé et que la société a déjà reçu des plaintes par des clients n’ayant pas reçu au final leur commande. Le concept est donc séduisant, ultra simple mais il sera intéressant de voir s’il est rentable et viable à moyen terme.

kazeco inherent viceAlors qu’est sorti hier sur les écrans le film déjanté de Paul Thomas Anderson Inherent Vice avec le superbe Joaquin Phoenix racontant l’histoire d’un détective privé à Los Angeles dans les années 70, les chiffres de la fréquentation au cinéma sont très bons selon une étude réalisée par Médiamétrie. Près d’un français sur 3 est allé au cinéma en moyenne chaque mois en 2014. La variété des sujets proposés des comédies aux films d’animation ont attiré les spectateurs alors que le bouche à oreille a également fait son effet notamment pour les comédies Qu’est-ce  qu’on a fait au bon Dieu ou Babysitting. L’année 2015 a plutôt bien démarré également alors que de nombreuses sorties majeures sont attendues en ce mois de mars comme NightRun avec Liam Neeson ou Cendrillon de Kenneth Brannagh.

Bonne journée, bonne chance et soyons joyeux !

Julien Abitbol

La phrase du jour : « Que ma bouche et mon cœur, et tout ce que je suis, rendent honneur au Dieu qui m’a donné la vie » - Jean racine dans Esther