Les 10 chiffres immanquables du 30 septembre 2014

ECONOMIE 

1. La dette publique française passe officiellement le cap des 2000 milliards d’euros.

Décryptage : Le chiffre est symbolique et exige une mise en perspective. En dix ans, la dette publique a quasiment doublé (En juin 2004, la dette brute du pays 10 chiffres du 30 septembre 2014 bercy kazecos’établissait en effet à 1081,6 milliards d’euros). Si les années de crise ont
contribué à ce doublement de la dette, avec l’accumulation de 600 milliards de dette entre 2007 et 2012, les politiques de relances peu fructueuses initiées depuis le début des années 2000 et l’augmentation continuelle du budget de l’Etat ont également leur part de responsabilité pour moitié.

2. Les exportations allemandes en direction de Moscou ont chuté de 15% depuis le début de l’année.

Décryptage : La crise ukrainienne affecte l’économie allemande bien plus que Berlin n’aurait pu le suspecter. Fait rare, pour la première fois depuis longtemps, le commerce extérieur allemand contribue négativement à la croissance du pays.

L’Allemagne a vu son PIB diminuer de 0,2% au second semestre, notamment en raison d’une chute de ses investissements, mais son socle de croissance et son marché de l’emploi laissent penser que le passage à vide de la première économie européenne n’est que passager.

3. Le montage fiscal ayant permis à Apple de bénéficier d’une imposition inférieure à 2% depuis une vingtaine d’années provoque finalement l’ouverture d’une enquête officielle de Bruxelles.

Décryptage : Selon le Financial Times, une enquête de la Commission Européenne est enfin lancée sur le montage fiscal extrêmement avantageux qui bénéficie également à d’autres grandes multinationales telles que Fiat ou Starbucks.

A lire aussi : Apple n’en finit pas de faire parler

4. Rapport Ernst & Young : déjà 851 introductions en Bourse réalisées depuis le début de l’année, soit une hausse de 49% de ce type de transactions par rapport à 2013 !

Décryptage : Franck Sebag, associé EY en charge du rapport conclut que « la combinaison de bons résultats d’entreprise et un manque d’alternative pour les investissements induisent que l’appétit pour le risque est focalisé sur les actions – et les introductions en bourse en particulier ». Le secteur des nouvelles technologies confirme plus que jamais ce constat et est un des plus sollicité par les nouvelles introductions.

 

SOCIAL

5. La quasi-totalité des pharmacies fermées aujourd’hui. Seulement une dizaine d’officines de garde devraient être ouvertes pour chaque département.

10 chiffres du 30 septembre 2014 pharmacie greve kazeco

Décryptage : Les pharmaciens protestent notamment contre la dérèglementation de la vente de médicaments. Grandes surfaces et sociétés privées ne relevant pas d’un ordre professionnel particulier sont en effet sur le point de devenir la nouvelle concurrence de nos pharmacies traditionnelles. Les officines s’insurgent contre une telle menace et espèrent pouvoir se faire entendre à l’image des notaires, qui ont obtenu il y a deux semaines les garanties de maintien de certaines de leurs prérogatives professionnelles.

 

POLITIQUE

6. Sénatoriales. Troisième défaite électorale en six mois pour la gauche au pouvoir.

10 chiffres du 30 septembre 2014 senat kazecoDécryptage : Les résultats quasi-définitifs des élections sénatoriales de dimanche donnent la droite (UMP, UDI et divers droite) gagnante du scrutin avec 187 sièges, devant la gauche et ses 155 sièges. Le FN entre également pour la première fois à la chambre haute avec l’élection de 2 de ses représentants.

 

RELATIONS INTERNATIONALES

7. Entre 1 et 3 millions de dollars par jour. C’est ce que les jihadistes de l’Etat Islamique seraient en mesure de percevoir de la vente de barils de pétrole.

Décryptage : Maître d’infrastructures pétrolières et gazières, l’Etat Islamique bénéficie de ressources énergétiques fondamentales à son effort de guerre, mais aussi à ses finances. Les analystes de la Maison Blanche estiment que par le biais d’intermédiaires introduits dans les pays voisins, l’Etat Islamique peut désormais écouler une partie de la production irakienne et en tirer des revenus substantiels. En attaquant ces infrastructures, les frappes de la Coalition s’en prennent à la fois à la logistique et au porte-monnaie des combattants de l’Etat Islamique.

 

HIGH TECH

8. 10 000 clichés portant le mot-clé #Occupy Central partagés dur Instagram depuis le début des émeutes à Hong Kong. En réponse, Pekin censure Instagram depuis dimanche dernier.

Décryptage : Les réseaux sociaux sont un bon moyen de faire connaître la colère populaire. Les printemps arabes l’avaient prouvé. Le cas des émeutes de Hong-Kong le confirme. Plusieurs centaines d’étudiants de l’ancienne colonie britannique manifestent depuis la nuit du 26 septembre pour s’opposer au projet de nouveau mode de scrutin pour l’élection du chef de l’exécutif. Imposé par 10 chiffres du 30 septembre 2014 occupy central kazecoPekin, le dit projet et jugé anti-démocratique par les manifestants qui occupent désormais le centre-ville de Hong-Kong et le font largement savoir sur Internet par le biais des réseaux sociaux. La Chine répond comme elle l’a déjà fait par le passé, autrement dit par la censure, et bloque l’accès des internautes chinois à Instagram.

En guise de principale revendication, le mouvement réclame la mise en place d’une réforme démocratique reconnaissant le principe du suffrage universel conformément aux dispositions de l’acte de rétrocession du 1er juillet 1997.

 

REGION

9. Chute de 2% de la fréquentation estivale par rapport à l’année dernière.

Décryptage : Le temps mitigé de juillet faisait craindre une très mauvaise saison touristique, mais le Comité Régional du Tourisme dément les pires anticipations. Les réservations de dernières minutes du mois d’août ont compensé la chute des réservations globales (-10%). Pour ce qui est des visiteurs étrangers, si les Italiens ont affiché leur retour (+5%), Russes et asiatiques ont été moins nombreux que les années précédentes.

10. La 90ème Foire de Marseille a ouvert ses portes.

Décryptage : Du 26 septembre au 6 octobre, la Foire de Marseille accueillera près de 350 000 visiteurs et 1 400 exposants dévoilant leurs savoir-faire en matière de mobilier de décoration, de gastronomie, de loisirs… En parallèle de la foire, la ville de Marseille maintient la tradition, les fêtes nocturnes et le Festival de Marsatac qui a d’ores-et-déjà débuté dans le quartier de la Belle-de-Mai.

10 chiffres du 30 septembre 2014 foire de marseille kazeco