Les 10 chiffres immanquables du 25 juillet 2014

ECONOMIE

1/ L’économie espagnole crée à nouveau des emplois pour la première fois depuis deux ans.

Décryptage : le taux de chômage espagnol descend sous la barre des 25%, à 24,47% au deuxième trimestre et passe un seuil encourageant qui n’est pourtant pas encore synonyme de reprise pérenne.

2/ L’indice PMI composite continue de progresser en zone Euro et ressort à 54 contre 52,8 au mois de juin.

Décryptage : L’indice composite des directeurs d’achats est cependant moins clément pour la France qui malgré une amélioration dans le secteur des services, continue de donner des signes globaux de contraction de son économie avec un indice toujours sous la barre de 50, à 48,2.

3/ Sur la dette publique, France et Europe sont tout de même à l’unisson ce trimestre ! La dette publique de la zone euro et celle de la France grimpent.

Décryptage : Les chiffres donnés par Eurostat témoignent d’une hausse de la dette publique française s’élevant à 96,6% du PIB, contre 94,7% au trimestre dernier. La dette publique de la zone euro qui n’avait cessé de baisser pendant les six derniers mois connaît elle aussi un léger rebond à 93,9% du PIB de la zone euro, contre 92,7% à la fin de l’année 2013.

4/ Mercredi 23 juillet, la banque UBS est mise en examen à Paris pour blanchiment de fraude fiscale pour des fais qui auraient été commis entre 2004 et 2012.

 25 juillet 4

Décryptage : UBS avait déjà été mise en examen à Paris l’année dernière dans le cadre de pratiques pour démarchage illicite de clients français.

5/ Jeudi 24 juillet. 4 millions d’abonnés SFR injoignables.

25 juillet 5

Décryptage : L’incident touche 4 millions d’abonnés sur les 21 revendiqués par SFR, mais aussi certains clients de Numericable qui a récemment racheté SFR.

6/ Des fruits et des légumes moches, 30% moins chers dans nos supermarchés !

25 juillet 6bisDécryptage : Intermarché et l’agence de pub Marcel avaient fait fort en mars dernier en annonçant vouloir faire barrage au gaspillage des fruits et légumes non calibrés. L’Intermarché de Provins avait ainsi mis en place un rayon de fruits et légumes « moches ». L’initiative qui a été un joli coup marketing pourrait bien s’étendre à une dizaine d’Intermarché capables de s’approvisionner en ses produits habituellement recalés par la grande distribution.

 

 

HIGH TECH

7/ Facebook voit son chiffre d’affaires augmenter de 61% en un trimestre et le porte désormais à 2,68 Mds de dollars.

Décryptage : Facebook compte désormais 1,32 Mds d’utilisateurs actifs dans le monde chaque mois, soit la moitié de la population mondiale ayant accès à internet. La firme de Menlo Park tire la quasi-totalité de ses revenus de la publicité (2,68 Mds de dollars) et s’apprête à diffuser largement de la pub vidéo sur le réseau social à partir de septembre prochain.

En savoir plus : http://kazeco.com/news/les-brèves-de-bourseco-1406175758.html

8/ E-commerce. Selon GfK et Certissim, les français ont réalisé plus d’achats en ligne pendant la période des soldes (+18%) et le chiffre d’affaires du e-commerce s’en est favorablement ressenti (+6%).

Décryptage : Les grandes et moyennes enseignes de la vente en ligne connaissent des respectivement des croissances de 6% te 9% de leurs chiffres d’affaires pendant les soldes. Il n’en va pas de même des petites boutiques en ligne qui s’effondrent totalement (-48%) pour l’occasion. Les budgets marketing et les noms des grandes franchises de la vente en ligne se sont bien installées dans nos économies. Les budgets resserrés des Français ne laissent plus de place au hasard et s’orientent vers des achats réfléchis et vers des plateformes qui rassurent.

9/ L’association Financement Participatif France annonce que 66 millions d’euros auraient été levés à partir des plateformes en ligne de financement participatifs durant le premier semestre 2014 ! Signe que l’économie collaborative ou participative est en marche, y compris dans la sphère du financement.

Décryptage : L’année dernière, les volumes levés par le crowdfunding en France étaient estimés à 78 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2013. La structure du financement a aussi ses spécificités. Sur les 66 millions levés depuis le début de l’année, les prêts représentent 37,4 millions d'euros, les dons, 19,2, et les prises de participations, 9,8 millions.

SPORT

10/ Le transfert de James Rodriguez est à peine annoncé que le Real de Madrid se prépare à vendre des milliers de maillots de sa nouvelle star.

25 juillet 10

Décryptage : Tout juste placés dans les rayons, 900 maillots du nouvel attaquant merengue se sont vendus en simplement une heure ! A un prix de 101 euros l’unité, le carton commercial pointe déjà son nez !