Les 10 immanquables

Les 10 chiffres immanquables du 16 septembre 2014

ECONOMIE 

1/ 60% des vols Air France annulés aujourd’hui.

16 septembre 2014 air franceDécryptage : La compagnie enjoint aux voyageurs d’annuler leurs vols entre le 23 et le 30 septembre et prévoit des remboursements en contrepartie des vols régulièrement annulés. Les dédommagements pourront aller de 250 euros pour les vols domestiques, jusqu’à 400 euros pour les vols en Europe et même jusqu’à 600 euros pour les vols long-courrier.

La grève des pilotes Air France résulte des aménagements réalisés par la compagnie en vue de promouvoir les services de sa filiale low cost, Transavia. Les syndicats ont rappelé durant ces dernières semaines leur hostilité vis-à-vis des plans de la direction prévoyant de transférer certains pilotes Air France auprès de Transavia, où les conditions de travail et de rémunération ne seraient pas à la hauteur de celles connues auprès de la "compagnie-mère". 

 

2/ Deux jours fériés en moins pour relancer l’emploi !

16 septembre 2014 gattazDécryptage : Les propositions de Pierre Gattaz se sont fait entendre à Jouy-en-Josas lors de l’Université d’Eté du Medef. Si le représentant du patronat a rappelé son hostilité aux 35 heures et sa conviction selon laquelle chaque entreprise doit organiser le temps de travail de ses salariés comme elle l’entend, le patron du Medef a également innové en appelant au retrait de deux jours fériés. La mesure permettrait selon lui de créer 100 000 emplois et de gagner un point de croissance. Dans l’attente de précisions comptables sur cette estimation, l’optimisme du Medef quant aux résultats d’une telle proposition paraît pour le moins discutable…

 

3/ Un TUI pour deux !

16 septembre 2014 tuiDécryptage : TUI (All) et TUI Travel (G.B) fusionnent pour créer le n°1 mondial du Tourisme. L’effet de synergie entre les deux entreprises paraît évident. Les deux groupes ont prévus que la nouvelle organisation devrait être mise en place d’ici la fin d’année. La communication des deux groupes a mis en exergue de futures perspectives de croissance et notamment l’acquisition de 30 hôtels et de deux navires de croisières supplémentaires.

 

4/ Heineken repousse une offre de rachat de son concurrent britannique SAB-Miller.

Décryptage : La famille Heineken, principale actionnaire du groupe éponyme, a opté pour l’indépendance. Si la famille Heineken dispose de suffisamment d’actifs et de ressources stratégiques pour se battre contre la concurrence et conserver sa place de n°3 du secteur (valorisation groupé à 35 Mds d’euros), l’offre de SAB-Miller (valorisation groupe à 70 Mds d’euros) touche elle aussi à la réalité d’un secteur qui n’a pas été épargné par les concentrations. En l’espace de dix ans, le n°1 mondial de la Bière, InBev a absorbé pour 100 milliards d’euros de marques de bière (selon le journal néerlandais Financial Dagblad) et pourrait continuer dans sa guerre de conquête du marché mondial. Face à un groupe belge aujourd’hui estimé à 140 Mds d’euros, SAB-Miller a peut-être voulu grossir un peu plus en tentant d’acquérir une marque comme Heineken, dont la renommée mondiale représente un indéniable avantage stratégique.

 

POLITIQUE

5/ La cote de Manuel Valls tombe à 22% !

Décryptage : Le dernier baromètre YouGov commandé par le Huffington Post et I-Télé montre que l’insatisfaction est décidemment contagieuse. Haut dans les sondages au moment de sa nomination, le premier Ministre se démarque désormais mal d’un François Hollande qu’il soutient.

 

16 septembre 2014 valls6/ Peu importe l’impopularité finalement. Le Premier Ministre assume sa ligne de conduite et se soumet pour la seconde fois en six mois au vote de confiance auprès de l’Assemblée Nationale.

Décryptage : Si la pratique du vote de confiance n’est pas obligatoire, elle est politiquement nécessaire pour réaffirmer la crédibilité d’un gouvernement et d’une majorité qui traversent une crise politique sévère. Avec 290 députés sur 577 acquis à la majorité, le vote de confiance paraît mathématiquement favorable au gouvernement, mais les « frondeurs » laissent planer le doute sur le sort du scrutin.

Le discours de politique générale du Premier Ministre sera tenu à l’Assemblée Nationale à 15 heures. Il sera suivi du vote de confiance.

 

MEDIAS

7/ Netflix est disponible en France pour des offres allant de 7,99 euros à 11,99 euros.

Décryptage : Netflix précise chaque jour un peu plus sa stratégie dans l’Hexagone. La firme annonce également que son service sera disponible sur la Bbox (Bouygues).

 

SPORTS

8/ Mondiaux de Basket : la France remporte la petite finale et se classe troisième de la compétition, derrière la Serbie (2ème) et les Etats-Unis (1ère).

Décryptage : L’Equipe de France a montré qu’elle pouvait compter sur ses jeunes talents, mais aussi sur des joueurs d’expériences, dont le grand Nicolas Batum fut l’un des meilleurs représentants.

 

9/ La victoire de Roger Federer ce dimanche sur Fabio Fognini propulse la Suisse en Finale de Coupe Davis face à la France.

Décryptage : L’affrontement France-Suisse aura lieu du 21 au 23 novembre prochain. Le stade Pierre Mauroy de Lille a de bonnes chances d’accueillir l’évènement. Une confirmation officielle de la Fédération Française de Tennis est attendue.

 

10/ 37,4 millions d’euros de dotation pour le vainqueur de la League des Champions de cette saison.

16 septembre 2014 real madrid
Le Real Madrid, vainqueur de la précédente édition de la League des Champions
 

Décryptage : La FIFA a communiqué le montant minimum revenant au prochain vainqueur de la compétition. Ce montant ne comprend pas bien sûr celui des droits-télés.