Les 10 immanquables

Les 10 chiffres immanquables du 16 janvier 2015

ECONOMIE 

1/ Jeudi, la Banque Nationale Suisse a supprimé son taux plancher empêchant jusqu’alors le franc suisse de tomber sous les 1,20 CHF pour 1 euro.

16 janvier 2015 1Décryptage : Une décision qui a eu un impact brutal sur le cours de la monnaie helvétique touchant dans la journée d’hier un seuil historiquement bas à 0,7813 franc suisse pour 1 euro – la monnaie suisse est depuis quasiment à parité avec l’euro (1,0221). Une appréciation de la monnaie suisse, synonyme de difficultés pour nombre de sociétés helvètes, dépendantes de leurs exportations et dont les ventes se font donc très majoritairement en euro ou en dollar. En conséquence, la bourse de Zurich a clôturé jeudi soir à – 8,67% et poursuit sa chute aujourd’hui (-5,36 à 17 heures).

La décision de la Banque Nationale Suisse n’en finit pas de choquer les industriels suisses, mais ravit quelques frontaliers français heureux de pouvoir faire leurs courses à moindre coût du côté helvète.

L’initiative de la Banque Nationale Suisse laisse en tout cas la Présidente du Fonds Monétaire International Christine Lagarde perplexe, appelant à une meilleure communication entre banques centrales.

 

2/ Taux du Livret A inchangé à 1%.

16 janvier 2015 2Décryptage : Le niveau de faible inflation connu ces derniers mois en France oblige à la maîtrise des taux d’intérêt à des niveaux très bas afin d’encourager la consommation au dépens de l’épargne. Une décision politique et économique qui tient compte de la conjoncture (En théorie, en application de la règle de calcul indexant le taux du Livret A sur l’inflation, le taux actuel devrait être de 0 ,25%).

 

3/ Le classement PIB du FMI tombe. La France recule à la 6ème place.

Décryptage : Si le PIB est le seul agrégat pris en compte pour attester utilement de la puissance économique d’un pays, alors oui, la France est désormais la 6ème puissance économique mondiale, avec un PIB estimé à 2134 milliards d’euros en 2014, soit 98 milliards de moins que le Royaume-Uni (2134 milliards d’euros). Une légère différence due au rebond de la croissance britannique en 2014, comparée à la morosité de la situation économique française.

 

4/ Schlumberger, numéro un mondial des services pétroliers annonce la suppression de 9000 emplois.

Décryptage : Société de service et équipementier dans le secteur pétrolier, Schlumberger fait avec les effets de la chute du prix du baril, qui a dégringolé de près de 60% lors des six derniers mois (Brent) et envisage en conséquence un plan de restructuration concernant aujourd’hui 7% de se emplois.

 

5/ Les attentats perpétrés dans la capitale la semaine dernière ont eu leur impact sur notre économie.

16 janvier 2015 5Décryptage : -10% pour la fréquentation des magasins parisiens et -18% pour le e-commerce pendant la première semaine de soldes. Une constatation que les analystes attribuent au temps de recueillement qu’on voulut s’accorder les citoyens français et les parisiens en particulier. Une tendance qui ne devrait cependant pas durer au regard des enquêtes similaires faites dans les autres grandes métropoles occidentales touchées par le terrorisme.

 

6/ Piketty influence la politique salariale d’un grand patron américain.

16 janvier 2015 6Décryptage : C’est la lecture du Capital au XXIème siècle de Thomas Piketty qui aurait donné à Mark Bertolini, grand patron américain PDG d’Aetna, la bonne idée d’augmenter ses salariés de 11%. L’auteur, qui a récemment fait parler de lui pour avoir refusé la Légion d’Honneur, plaide en effet dans son ouvrage pour une meilleure redistribution des revenus, synonyme de justice sociale, mais également d’une classe moyenne plus forte et donc plus apte à faire fonctionner l’ensemble de l’économie, grandes entreprises comprises.

 

7/ La guerre est devenue le principal danger pour nos économies. 

16 janvier 2015 7Décryptage : C’est en substance ce qu’affirment les experts du Forum Economique Mondial de Davos. Pour la première fois, le risque de conflit supplante tous les autres, crise des Etats et hausse du chômage inclus. Une réponse du Forum Economique qui résonne particulièrement fort après une année 2014 agitée par la crise ukrainienne et la guerre civile en Syrie.

 

INTERNATIONAL

8/ La police belge procède à une opération anti-terroriste de grande ampleur.

Décryptage : Hier, la police belge a opéré douze perquisitions sur les communes de Verviers et Hal-Vilvorde qui ont débouché sur treize interpellations et la mort de deux suspects qui avaient ouvert le feu sur les forces de l’ordre. Les autorités qui ont relevé le niveau d’alerte du pays (niveau 3, sur une échelle qui en compte 4) ont également précisé que les suspects en question prévoyaient « un attentat d’envergure et de manière imminente ».

 

9/ Les deux otages italiennes enlevées l’été dernier en Syrie, enfin libérées.

Décryptage : Greta Ramelli, 20 ans, et Vanessa Marzullo, 21 ans, ont atterri ce matin à l’aéroport militaire de Ciampino près de Rome vers 4 heures du matin. Un soulagement pour l’Italie où le soutien populaire s’était fait particulièrement vif durant les six derniers mois.

 

REGION

10/ 15ème Salon Studyrama à Nice Acropolis.

Décryptage : Ouvert les vendredi 16 et samedi 17 janvier, le Salon Studyrama accueille les représentants de quelques 150 établissements et 1500 formations (Bac jusqu’à Bac+5). Gratuit, le salon permettra encore demain à des centaines de futurs bacheliers de trouver la formation qui leur convient.