les-10-immanquables

Les 10 chiffres immanquables du 05-06 Mars 2015

1- Investissez dans l’or immédiatement !

Décryptage

imgres 1Ce conseil en forme de boutade et surement d’espoir ne reprend pas les arguments géopolitique ou monétaire énoncés ici ou là mais plutôt le fait que Apple va utiliser de l’or 18 carat pour sa iwatch haut de gamme et comble de chance, la compagnie devrait produire jusqu’à 1 million d’unités par mois, ce qui pour certains analystes devraient pousser la firme à acheter près d’un tiers des réserves mondiales !

2- Pendant la Conférence de presse de Draghi, l’euro baisse fortement

Décryptage

 1x 1Alors que le président de la BCE répondait aux commentaires des journalistes, l’Euro est tombé à 1,10 contre le $ pendant quelques instants avant de repartir très légèrement à 1,1025 en fin de soirée. La baisse n’est pas finie …..

 

3- L’Europe des entreprises va légèrement mieux.

Décryptage

images 1Selon Reuters, près 56% des sociétés de l'indice Stoxx 600 ont fait état de bénéfices et d'un chiffre d'affaire supérieurs ou équivalents aux attentes, avec une hausse moyenne de 7,5% de leurs résultats et un recul de 2% de leurs revenus en 2014.

 

4- Le pétrole fait des dégâts .

Décryptage

imgres 2Les effets de la baisse commencent à se faire sentir.
La britannique Afren a fait défaut du paiement d’une obligation de 15 millions de $ à échéance Février 2016 !
Moins importante, la société Borsalino a été mise en redressement judiciaire hier parue dans la presse.
 

5- Les taux européens sont ils vraiment compatibles avec l’économie réelle?

Décryptage

images 2Un simple coup d’œil pour rendre de la situation et vous laisser maitre de votre opinion: EUR Espagne : émission de Bonos à 2 ans 0,180%  contre 0,384% un mois plus tôt.  EUR Spanish 5-Year Bonos Auction 0,517%  contre 0,849% un mois plus tôt. 

Les USA offrent quant à eux..

US Generic Govt 2 Year Yield 0.66%

US Generic Govt 5 Year Yield 1.60%

Une distorsion importante qui aura des conséquences si les taux US ne retombent pas…

6- La Chine est moins ambitieuse sur sa croissance

Décryptage

Ce matin, le Premier ministre chinois Li Keqiang a annoncé un objectif de croissance à 7% pour 2015, soit le plus faible depuis 15 ans (contre 7,5% en 2014).

7- abbvie remporte la bataille au dernier round

Décryptage

imgres 4abbvie Inc. a donc battu Johnson & Johnson avec une offre de dernière minute qui a décroché l'acquisition de Pharmacyclics Inc. pour 21 milliards de dollars afin de prendre le contrôle d'une thérapie de cancer du sang.

abbvie, paiera au final 261,25 $ par action en utilisant le paiement en  cash et en actions. C’est un coup dur pour Johnson & Johnson qui avec une offre de 250 $ croyait avoir remporté la bataille.

8- Les 35 H prochain chantier du gouvernement ?

Décryptage

3 Français sur 4 approuveraient que l'Etat se montre plus souple sur les 35 heures. Et s'ils étaient députés, une large majorité des sympathisants de gauche voteraient la loi Macron selon un sondage édité par BFM Business. Le sujet n’est plus si dérangeant. 72% des sympathisants de gauche (82% à droite) approuveraient que l’Etat autorise les entreprises à négocier une éventuelle dérogation à la durée légale du temps de travail. Seule la suppression pure et simple des 35 heures divise encore clairement les Français. 67% des sympathisants de droite sont pour et 77% des sympathisants de gauche sont contre.

9- Zuckerberg a tout compris au management. 

Décryptage

Mark Zuckerberg, patron de Facebook, a une règle pour embaucher du personnel. "Je ne peux embaucher quelqu'un pour travailler directement pour moi que si moi même je voulais travailler pour cette personne," simple comme bonjour me direz vous, mais qui est capable de se renverser de cette manière ?

En fait, quand Zuckerberg a présenté Sandberg, il a dit à la réunion qu'il la considérait comme son «mentor».
Une faveur qui fait que Sandberg a gagné près de 1 milliard de $ depuis son arrivée chez Facebook il ya 2 ans !


10- le taux de TVA des livres électroniques remis en question …. à nouveau

Décryptage

imgres 6La Cour a donné raison à la Commission européenne, qui avait introduit des recours contre la France et le Luxembourg, qui appliquent depuis le 1er janvier 2012 un taux de TVA respectivement de 5,5% et 3% à la fourniture de livres électroniques. Si la décision fait autant de bruit, c'est aussi parce que la presse en ligne française pourrait elle aussi être victime de cette décision.