les-10-immanquables

Les 10 chiffres immanquables du 02-04 Mars 2015

1- Déflation ou désinflation en Europe ?

Décryptage

imagesEn Espagne et au Portugal, le prix des moteurs de voiture est 20% moins chers qu’en 2005. Le prix des téléphones, des ordinateurs ou des caméras ont connu des baisses sensibles comme en Espagne où le prix des ordinateurs a diminué de 90% en 10 ans. Avec la reprise très graduelle du travail en Europe, la question en suspens est de savoir pourquoi augmentation de la masse salariale n’a pas crée un peu d’inflation ?

 

2-Le Portugal rembourse par anticipation

Décryptage

Le Portugal remboursera par avance au Fonds monétaire international (FMI) six milliards d'euros dès ce mois de mars, soit près d'un quart des prêts accordés depuis 2011. Au total, Lisbonne souhaite régler 14 milliards d'euros sur les 25,7 milliards reçus en trois ans par le FMI, dans un délai maximum de deux ans et demi.

3-La Chine contrainte d’abaisser à nouveau ses taux d’intérêt

Décryptage

images 1La Banque centrale de Chine a abaissé samedi ses principaux taux directeurs pour la deuxième fois en trois mois dans le cadre d'une politique de soutien à la croissance. Le principal taux d'intérêt de la Banque populaire de Chine (PBOC) a été abaissé de 25 points de base, à 5,35%. Le taux des dépôts à un an a été révisé en baisse de 25 points de base à 2,5%. L'objectif étant de maintenir un taux d’emploi et de croissance « soutenable » pour la Chine

4- 33% des français n’ont pas entendu parler des départementales.

Décryptage

Non Seulement, les français ne savent pas à quoi ces élections servent, mais aussi en quoi elles consistent. Ils sont en outre 33% à n’avoir jamais entendu parler de ces élections !

La répartition de ceux qui n’ont jamais entendu parler des élections est la suivante : 9% auprès des plus de 65 ans, 29% auprès des 50-64ans, 36% auprès des 35-49 ans, 51% auprès des 25-34 ans et 56% auprès des 18-24 ans.

5- Warren buffet joue le jeu des chaises musicales

Décryptage

imgres 5Après son départ de ce monde, Warren Buffet a déjà designé ses successeurs dans une lettre cachetée qui ne sera ouverte qu’après sa disparition. Les spéculations vont bon train tandis que dans sa lettre annuelle (50 ans) remis aux actionnaires, le gérant semble bon pied bon œil être reparti pour de longues années.

 

6- Whiplash amplifie le phénomène

Décryptage

images 3S’il est un film qui ne laisse indifférent en cette année 2014, c est bien Whiplash, et on peut dire que c’est tant mieux car une majorité de jeunes américains entre 15 et 25 ans ont une préférence pour le Jazz avec ou sans l’exigence de J.K. Simmons ;)?

7- L’AFP se prend les pieds dans les Martin?

Décryptage

images 4A 14 h27, samedi, l’AFP annonce la mort de Martin Bouygues.Celui-ci a pu jouer l’itinéraire d’un enfant gâté pendant près d’une heure soit jusque 15 h 30 où l’AFP a du démentir son annonce. On aurait bien envie de poser la question à M Bouygues si cet évènement a provoqué une nouvelle prise de conscience ou un changement intime ?

 

8- Le secteur manufacturier de la Chine a vu une amélioration de son indice manufacturier mais ce n’est pas forcément une bonne nouvelle !

Décryptage

Cet indice manufacturier ressorti à 50,7 ce matin enregistre la plus forte expansion depuis l'été dernier. Cependant, la nouvelle baisse des nouvelles commandes à l'exportation suggère que la demande étrangère s’est affaiblie, tandis que les fabricants ont continué à réduire leurs effectifs tandis que les pressions déflationnistes persistent.

9- les Français n'ont jamais eu une aussi bonne image des entreprises de l'Hexagone. 

Décryptage

images 2L'indice moyen d'image se situe désormais à 53% (+5 points par rapport au dernier relevé, en novembre 2014), le taux le plus fort depuis mars 2006 (50%). Les secteurs automobile (70% ; +12), de la grande distribution (67% ; +8), des services publics (44% ; +7), des banques et assurances (45% ; +3) ainsi que de la téléphonie (41% ; +3) sont en progrès.

10- Le Japon, c’est pas encore ça

Décryptage

Le montant des dépenses d’investissements des entreprises japonaises a reculé plus que prévu au dernier trimestre, d’après des chiffres officiels publiés dimanche.
Selon le ministère des Finances, ce chiffre en données annuelles, a reculé de 2,8%, contre 5,5% au trimestre précédent. Les analystes tablaient sur un résultat de 4,1% au dernier trimestre.