Economie et Sport

L'EQUIPE: du papier à la télé

kazeco l equipe0

Tout le monde ou presque a déjà entendu parler du journal français d'informations sportives L'Equipe. Créé le 28 février 1946 par Jacques Goddet, sportif et journaliste, qui fût notamment directeur du Parc des Princes mais surtout, du Tour de France pendant presque 50 ans, le journal est aujourd‘hui le leader en France de l‘information sportive.

L'Equipe est la propriété du Groupe Amaury, éditeur, entre autre, des magazines Le Parisien, Aujourd'hui en France, Vélo Magazine et France Football.

Aujourd’hui, le nom "L'Equipe" est présent sur nos Smartphones, sur internet et à la télévision. Mais, alors que cette semaine, son Directeur Général a démissionné, comment en est-il arrivé là?

Nous l’avons dit, L’Equipe existe depuis 1946. Il est arrivé en succession du magazine L’Auto. Les beaux jours du support papier ont permis au journal de se faire un nom, mais il a dû savoir se diversifier et accepter la transformation. Retour sur quelques tournants de son histoire.

kazeco lequipe1En 1980, L'Equipe a décidé de proposer un supplément à son journal tous les samedis: il se nomme alors L'Equipe Magazine. Ce supplément propose un regard décalé sur le sport avec des reportages , des photos et plusieurs rubriques dédiées aux entraineurs et autres qui vont lui faire connaître le succès. Il sera rebaptisé L'Equipe Mag le 18 avril 2009 et il possède même son propre site internet. 1980 c’est aussi l’année qu’a choisi L’Equipe pour décerner le titre de Champion de Champions Mondiaux, attribué au sportif (quelle que soit sa nationalité) ayant réalisé la meilleure performance de l’année. Depuis, cet évènement a lieu chaque année au mois de décembre. Les actuels titrés son Rafael Nadal et Serena Williams (deuxième année consécutive).

Malgré cela, durant les 6 dernières années, la production de papier payant a enregistré une baisse de l'ordre de 24%. De quoi fortement inciter à une diversification des médias.

Comme si le groupe avait anticipé cette chute future, en 1998, L'Equipe lance sa propre chaîne d'informations sportives en continu: L'Equipe TV.

kazeco lequipe4En 2000, le groupe Amaury veut surfer sur la vague du net et c’est alors que le lancement du site internet lequipe.fr est acté. En 2010, l’application mobile de L’Equipe fait son apparition en version payante, notamment sur Blackberry, ce qui sera rapidement changé, l’application étant aujourd’hui disponible gratuitement sur Smartphones comme sur tablettes. Le 12 décembre 2012, c'est la consécration pour le groupe, puisque la chaîne TV passe sur la TNT. Portant le nom de L’Equipe HD au départ du projet, elle sera finalement renommée L’Equipe 21 en référence au canal que la chaîne occupe sur la TNT.


kazeco lequipe3Celui qui a géré cette transformation d'un support papier à un ensemble multimédia c'est François Morinière, le Directeur Général du média, qui a donné sa démission cette semaine. Il a mené de front avec Marie-Odile Amaury, propriétaire du groupe, la bataille pour la place sur la TNT face à la concurrence représentée par RMC Sport. Le soutien du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) au solide projet de L’Equipe, aura sans doute pesé lourd dans la balance. Le CSA avait dont préféré, en décembre 2012, L'Equipe pour intégrer le bouquet gratuit de la TNT sur le canal 21.
Le groupe Amaury, très attaché à l’idée de s’installer durablement comme pilier sportif français, a investi 50 millions d’euros sur quatre ans  dans le développement de la chaîne. En septembre dernier, L’Equipe 21 a atteint une audience de 0.5% avec un effet Coupe du Monde de Football qui perdure et continue de porter la chaîne. Une aubaine après un exercice 2013 qui était loin de remplir les prévisions avec seulement 0.2% d’audience en moyenne et 14 millions de français derrière leurs écrans en moyenne.

kazeco lequipe2Les lecteurs de L'Equipe, que ce soit en support papier, sur le web ou sur mobile, sont jeunes (moins de 45 ans en majorité) ce qui tend donc à renforcer le développement des contenus web, tablettes et mobiles, très consultés. Ainsi le site internet enregistre en moyenne 5 millions de visiteurs uniques par mois contre 5.5 millions pour le site mobile. La transition vers le numérique permet de fidéliser le plus grand nombre de lecteurs et de sensiblement réduire le coût de l’édition papier. Le développement des nouvelles technologies est fulgurant et il faut suivre la tendance, mais le papier n'est toutefois pas mort pour autant. En avril 2013, le magazine France Football, propriété du groupe Amaury était en proie à de grandes difficultés. Le nombre de ventes continuaient de chuter pour le magazine bi hebdomadaire. Aussi, le groupe a décidé de le remodeler et de lui offrir une seconde jeunesse simplement en le faisant devenir hebdomadaire. Ceci permet de mener de meilleures investigations et donc d’offrir un meilleur contenu pour satisfaire des lecteurs toujours plus exigeants et en attirer de nouveaux.

kazeco lequipe5Tous ces développements ont des coûts bien entendu, tant au niveau financier qu’au niveau humain, puisque la Direction de L’Equipe a souhaité avoir, in fine, une rédaction (des rédacteurs) « plurimédia » tout en différenciant le contenu en fonction du support, puisque  chaque support a son public. La diversification du contenu permet d’atténuer le risque de cannibalisme, où le site tuerait le journal. Pour le moment, L’Equipe réussi bien son pari.

Ce qui n’est pas le cas de la télévision, qui laisse la priorité aux images et aux débats (animés) d’après match.

kazeco lequipe6

Dans les rapports fournis par le groupe Amaury, en 2010, le journal L’Equipe en version papier possédait le plus grand nombre de lecteurs face aux autres « gros » du journalisme, à savoir Le Monde, Le Parisien, Le Figaro, Libération, Les Echos et La Tribune. Ces cinq concurrents restent dans le même ordre, quand il s’agit d’additionner les lecteurs de la version papier et de la version web de chacun, avec L’Equipe en haut du classement et un total de 8.1 millions de consommateurs, ce qui représente 16.1% de taux de pénétration (le taux de pénétration est le rapport entre le nombre d’utilisateurs sensibilisés par un produit et la population totale ciblée). Le groupe a donc une carte à jouer et entend la jouer intelligemment. Les comptes d’Amaury qui étaient en perte pour les 2  exercices précédents, sont revenus à l’équilibre cette année (investissement pour L’Equipe 21 mis à part).

Aujourd’hui, le journal L’Equipe souffre tout autant que ses concurrents, mais résiste tant qu’il peut. La baisse de diffusion est à imputer en partie à la fermeture des points de distribution, surtout le dimanche. Philippe Carli, le Directeur Général du groupe Amaury, estime que, par mois, 20 millions de personnes sont en contact avec L’Equipe, que ce soit sur papier, sur le web, les Smartphones, les tablettes ou la télévision. On peut donc aisément dire que, depuis 1946, le chemin parcouru est immense et ne semble pas prêt de s’arrêter.

Pour les réfractaires ou ceux qui souhaiteraient plus de légèreté concernant le sport, vous pouvez toujours consulter le site parodique L'Epique.

Manuel Orengo

manu@kazeco.com

Sport Eco - kazeco.com