L'Eco de la nouvelle économie

L’effet Twitter dans l’affaire Ferguson aux Etats Unis

Rappel : Le jury américain ne condamne pas le policier qui avait tiré sur un adolescent noir de 16 ans à Ferguson le 9 août dernier.

Vers 3 heures du matin, heure française, CNN annonce en breaking news via Twitter la nouvelle qui sera instantanément reprise par trois gros cercles d’influence :

Tout d’abord Anderson Cooper 360 ° (près de 500 000 followers) et Scott Mescudi (1,11 million de followers) avec son tweet « Same ol' bullshit in the U.S.A. ».

 

Dès lors, des centaines de commentaires affluent tandis qu’un deuxième cercle d’influence se constitue mené par la BBC (9 millions de followers) et surtout yelyahwilliams (4 millions de followers), très influente sur le réseau.

Ensuite, un autre cercle, constitué d’influenceurs de moindre importance, mais tout de même doté de centaines de milliers de followers prend le relai, tandis que le nombre de commentaires ne cesse d’augmenter.

Que cela signifie-t-il ?

  1. Twitter est la caisse de résonance la plus rapide des réseaux sociaux.
  2. Twitter est l’instrument qui transporte le mieux les commentaires « instantanés », au plus près de l’actualité, dans les pays anglo-saxons. A la différence des pays du sud de l’Europe (France, Espagne, Italie…) qui ne semblent pas encore en faire un usage aussi régulier, loin s’en faut.
  3. L’événement était attendu, les Américains redoutaient le verdict du grand jury et Twitter s’est une fois de plus imposée comme le média de réaction le plus adapté.
  4. Les commentaires en disent plus que les Tweets eux mêmes.
  5. capture d écran 2014 11 25 à 080549Le nombre de 3,5 millions de Tweets en moins de 3 h avec une pointe pour la première heure à plus de 40 000 Tweets par minute montre la puissance du système.
  6. Les photos, prises par les manifestants qui ont forcement un parti pris, donnent une opinion unilatérale de la manifestation.
  7. Sur ce coup, Twitter n’a pas (encore ?) osé inclure des publicités, mais qui pourrait l’en empêcher demain (ONG, marque ou entreprise prenant le parti d’une cause plutôt qu’une autre)?

Au total, Twitter est le réseau social où la vitesse de propagation est la plus rapide mais aussi la plus unificatrice.

Les influenceurs du réseau ont plus de poids que n’importe quel parti politique ou entreprise. Demain, c’est l’implication d’ONG sur le réseau social qui pourrait bien confirmer le rôle majeur d’influenceur de Twitter à l’échelle mondiale.