Le fameux dilemme du prisonnier

De l’anecdote suivante, beaucoup de commentaires ont été écrits et commentés sur les difficultés à concilier intérêt général et intérêt individuel, notion si présente dans l’économie au quotidien

De quoi s’agit-il ?

le saviez vous img1Deux bandits ont mis au point et effectué un cambriolage (par exemple mais cela est de même pour tout autre délit) ensemble.

Ils sont attrapés, mis en détention et surtout interrogés séparément.

Le commissaire, Mr Malizio, leur propose les 3 possibilités suivantes :

La meilleure solution serait que les 2 bandits soit sur la même longueur d’onde et se taisent afin d’écoper de la plus petite peine.

Cependant mettons-nous un instant dans la tête des bandits :

Chacun des prisonniers réfléchit de son côté en considérant les deux cas possibles de réaction de son complice. L’un comme l’autre peuvent se dire :

Si l’autre m’accuse :

Si l’autre ne m’accuse pas :

Au final, j’ai quand même intérêt à le dénoncer ! Et pourtant ce n’est pas la meilleure solution !