Consommation

L'abeille: sentinelle de l'environnement

Symbole de pouvoir, de richesse ou de sagesse, l'abeille est aujourd'hui menacée d'extinction. Pourquoi le rôle de ce petit insecte est-il si essentiel à la survie de la biodiversité et de l'espèce humaine ?

kazeco abeille2Apparue il y a plusieurs dizaines de millions d'années, l'abeille domestique (Apis  Mellifera) est un insecte appartenant à la famille des Hyménoptères ; elle est depuis toujours le maillon essentiel permettant d'assurer la reproduction des fleurs et des plantes, elle est indispensable à l'eco-système. Son rôle est de butiner les fleurs pour en prélever le pollen/le nectar et le ramener à la ruche pour nourrir la colonie : en se posant sur les fleurs, le pollen des étamines (organe reproducteur mâle de la fleur) se colle aux pattes de l'abeille ; lorsque celle-ci se déplace de fleur en fleur, elle dépose ainsi du pollen sur le pistil (organe reproducteur femelle de la fleur) et féconde ainsi plusieurs espèces. En une heure, elle peut visiter jusqu'à 250 fleurs ! Un exploit ! Les insectes pollinisateurs assurent le développement et la diversité des espèces végétales sur de larges zones. 80% des plantes à fleurs sont fécondées par les insectes (papillons, mouches …) et 85% de ces fleurs le sont par des abeilles.

kazeco abeille4

Une mine de richesse en danger

Les produits de la ruche sont utilisés depuis des générations : gelée royale, propolis, pollen …ont un intérêt nutritionnel très intéressant. Les vertus anti-bactériennes, anti-oxydantes et cicatrisantes du miel ont été scientifiquement prouvées.

kazeco abeille3Malheureusement cette ressource pourrait être amenée à disparaître : les pays industrialisés voient leur population d'abeilles diminuer de façon dramatique. L'abeille est menacée par l'utilisation massive de pesticides : les toxines provoquent des pertes de repères chez l'insecte pour qui il est impossible de retrouver sa ruche ; plusieurs jours d'ingestion d'affilée peuvent également entraîner la mort. Avec un système immunitaire diminué, l'abeille développe des maladies neurodégénératives provoquant la mort en quelques jours. Les populations dans les ruches diminuent et la pollinisation se réduit, entraînant un ralentissement et une raréfaction de la flore.

D'autres dangers comme le frelon asiatique menace la survie des abeilles.

kazeco abeille1C'est pourquoi les associations d'apiculteurs et de protection environnementale se mobilisent* pour que les pouvoirs publiques prennent des dispositions sanitaires favorables aux abeilles car elles ne bénéficient d'aucune protection particulière ; il devient donc urgent de mettre en place un plan de sauvegarde. Vite.

Lyla Grabsia

lylagrabsia@live.fr

*Une pétition en ligne est disponible : http://www.newmanity.com/action/285/arretons-le-massacre-des-abeilles