Consommation

La consommation en 2015

Aussi faible soit-il, le pouvoir d'achat des consommateurs a augmenté en ce début d'année malgré la situation économique actuelle. C'est ce qu'a annoncé l'Observatoire Cetelem de la consommation qui a interrogé près de 3000 concitoyens. Le moral des Français pourrait-il faire la différence ou faut-il compter sur les nouvelles lois ?

Un regain possible

kazeco consoo1Vous l'avez certainement remarqué, le prix du carburant a considérablement chuté : le SP95 est actuellement à 1,25 euros en moyenne alors qu'il était monté jusqu'à 1,60 euros quelques temps auparavant. Il semblerait bel et bien que les prévisions sur la consommation des ménages soient à la hausse : le moral des Français a augmenté pour la première depuis 2008 de 0,1 point... Pas de quoi s'emballer, mais c'est suffisant pour que l'activité économique reprenne doucement.

En effet, l'économie gagnée sur le carburant pourrait faire penser que les ménages vont dépenser dans d'autres secteurs, à moins qu'ils ne préfèrent l'épargner ?

Les situations de crise obligent inexorablement les consommateurs  à revoir leur budget en adoptant de nouvelles habitudes ; en 2015, ils privilégieraient davantage les dépenses alimentaires et les loisirs. Au contraire, le secteur auto au plus bas : environ 3% des ménages seulement ont acheté un véhicule neuf.

kazeco consoo2

De nouveaux consommateurs

A y regarder de plus près, les perspectives d'achat proviendraient des jeunes (18-30ans) mais aussi des seniors (+ de 60ans) ; ces derniers sont de plus en plus convoités par les marques/prestataires de services car ils constituent un véritable groupe de consommateurs à part entière, on parle d'ailleurs de « silver économie ».

« Ouvert le dimanche »

C'est l'une des possibilités qui pourrait contribuer à relancer  l'économie, même si c'est un sujet-polémique depuis plusieurs années. 49% des sondés seraient d'accord pour une ouverture spécifique des magasins (le dimanche, le soir...). Emmanuel Macron, ministre de l'économie, présente actuellement un projet de loi nommé «Croissance et Actitivité » visant à stimuler la consommation. En espérant que cela soit bénéfique, le cas échéant, il faudra plancher sur d'autres solutions...

Lyla Grabsia

lylagrabsia@live.fr