Kantox : bouleversement attendu sur le marché des changes

La nouvelle économie va obliger les banques à innover : Le cas Kantox

Gageons que le secteur bancaire connaitra le plus  de turbulences dans les 5 prochaines années.

Attaqué sur ses marchés traditionnels, le voici chatouillé en plus sur ses métiers particuliers : Kantox, une société fondée en 2011 par  Philippe Gélis  et Antonio Rami, ex-consultants Deloitte, propose en effet une  offre de services par l'intermédiaire d'une plate-forme en ligne qui permet aux clients d'accéder à des taux de change que seules peuvent avoir des grosses entreprises lorsqu’elles accèdent au marché des devises.

La plate-forme Kantox s’engage à trouver la contrepartie dans tous les cas (peer to peer).

kantox2

D’ailleurs, Partech Ventures et Idinvest Partners, réputé pour leur flair  ont investi  6,4 millions d'euros dans la société début 2014.

En 2013, Kantox a échangé un total de 250 millions de dollars. Il propose dorénavant un service élargi avec au moins 25 devises échangeables en permanence.

De plus, le système vous annonce d’emblée l’économie que vous allez pouvoir réaliser grâce à la plate-forme de trading.

La cible pour cette année est de 1 milliard de transactions.

Au passage et selon Wikipedia, le nom de Kantox s'inspire du nom de Georg Ferdinand Ludwig Philippe Cantor, mieux connu comme le créateur de la théorie des ensembles de transfini, une théorie de l'infini mathématique avancée, ce qui laisse augurer des ambitions des créateurs !