Economie et Luxe

Instagram et les marques de luxe, un mariage d’amour…et d’argent

En se promenant sur la fameuse application IG, force est de constater que le buzz entre femmes fonctionne bien…voire très bien

En effet, le réseau opte pour le buzz rapide et les femmes se cooptent entre elles. Les posts incitent, de façon indirecte, a l’achat …compulsif : la viralité prend ici tout son sens.

imgresQuel est donc le principe de cette nouvelle viralité ? Il s’agit, pour les ‘Instagramettes’, c'est ainsi qu’elles se surnomment entre elles, de poster des photos d’elles dans les cabines d’essayage des grands magasins luxueux des capitales européennes, d’immortaliser des moments fabuleux a l’autre bout du monde, de prendre en photos de leurs petits déjeuners/déjeuners/diners… pour partager ces moments de temps libre et d’évasion avec leurs amies virtuelles. Et là, force est de constater que les choses vont vite…Derniers posts de la nouvelle collection Isabel Marant en pre-show, derniers achats de la marque très select ACNE STUDIO, sous vêtements Princesse Tam Tam – dessous chic et choc, …pour ne citer que quelques exemples des posts mis en ligne par cette communauté girly (mais également exploits sportifs…running). Ce qui est fascinant, c’est que tout d’abord, la vie de ces personnes est racontée avec force détails, en toutes circonstances …ou presque…et qu’il y a comme une émulation, voire une course au dernier achat tendance du créateur en vogue ou du nouveau department-store à visiter. Généralement, les personnes aiment montrer qu’elles ont pu accéder à un certain luxe et qu’elles appartiennent à une certaine catégorie sociale élitiste.

De ce fait, certaines IG sont considérées comme des leader à suivre a tout prix…

imagesD’ailleurs, un post d’une ‘influenceuse’ et hop, toutes les amies virtuelles se précipitent pour faire les mêmes achats, des mêmes tenues aux mêmes couleurs, aux mêmes moments…bref, un gain de temps et d’argent considérable pour les marques (grandes et plus petites). Dernier petit rappel, IG est une application gratuite.
 
La marque peu connue/inconnue, de montres, Daniel Wellington, s’est révélée le centre d’intérêts ultime pour les IGettes ces derniers temps…la marque a certainement orchestre sa viralité via des blogeuses/influenceuses de choix et...en un tour de main, la campagne a fonctionné… toutes les amies ont acheté la fameuse montre. Coup de maitre…à moindre coût.
En effet, certaines IGettes sont également blogueuses et postent sur IG des liens/référencés vers leurs blogs. Pour les plus reconnues, elles font souvent la promotion de marques ou de magasins (on and off line), en spécifiant que les billets/posts sont sponsorisés par les dites marques. Par exemple, département du luxe, my theresa….

Certaines anciennes blogueuses décident même de supprimer leur blog pour ne tenir, finalement, que leur compte IG. Elles avouent que le format blog leur prend trop de temps pour un même résultât.

Du cote des marques, voici, résumes, les enjeux de poster sur IG

–> Offrir un contenu de qualité et tendance : ne dit-on pas qu’une photo vaut 1000 mots?

–> Proposer des contenus exclusifs et en temps réel : Coulisses des défilés, préparation d’un évènement,….

–> Organiser un jeu concours / Photo-contest (Instagram n’est disponible que pour les utilisateur d’iPhone)

–> Faire parler de la marque et générer du bouche-à-oreilles sur ses dernières actualités

–> Ecouter les conversations et voir les images qui circulent sur la marque sur Instagram en temps réel grâce aux hashtags

–> Ecouter ce que les consommateurs disent de la marque

–> Découvrir qui sont les principaux inflenceurs sur ce média

–> Suivre la concurrence en temps réel

–> Renforcer la relation et l’affect entre le consommateur et la marque

–> Bénéficier d’une viralité impressionnante et ce à moindre coût (l’application est 100% gratuite).

Un mariage doc d’amour certes…mais aussi (et surtout…) d’argent.