GoPro fait une entrée en bourse digne d'une star de ciné

Nous vous en avons parlé en fin de semaine dernière dans les 10 immanquables,  mais nous t consacrons l’entreprise à la Une car GoPro, spécialiste de la mini caméra embarquée a fait une introduction en bourse du Nasdaq de toute beauté… et c’est le cas de le dire. Avec un prix d’introduction à 24 us$, le cours a terminé vendredi soir à plus de 34 us$.

Malgré un 1er trimestre plutôt délicat avec un chiffre d’affaires de 235 millions de $ et un bénéfice net de 11 millions de $, la société, créée il y a 10 par Nick Woodman, passionné de Surf, a investi encore beaucoup en Recherche et Développement. Et GoPro a tout intérêt à garder sa longueur d’avance, car le spécialiste des caméras embarquées qui plaisent tant aux skieurs, surfeurs et autres fondus de sensations fortes détient 90% de part de marchés sur son créneau. Il est certain que les grands acteurs de la vidéo type Sony ou Canon vont vouloir prochainement sortir des produits concurrents capables de concurrencer le petit outil, merveille technologique, que vous pouvez même essayer dans votre lave-linge !

Cependant, GoPro a un autre avantage non négligeable. Son patron, qui a d’ailleurs cédé 3,6 millions de titres à l’occasion de l’IPO (introduction en bourse) empochant la coquette somme de 86 millions de $, a compris l’importance des réseaux et des communautés. Or GoPro compte aujourd’hui 2 millions d’abonnés et 450 millions de vidéos ont été postés. Aux dires de la compagnie, 6000 vidéos sont mises en lignes chaque jour sur YouTube. Rappelons-nous par exemple, le saut dans le vide de Felix Baugmartner avec une caméra GoPro et visionné plus de 16 millions de fois.

Au cours de vendredi soir, la société est valorisée 4 fois son chiffre d’affaires prévu pour 2014, ce qui est largement au-dessus de ses concurrents. Pour garder une si belle trajectoire, GoPro  doit avoir pour ambition de monétiser au mieux sa communauté tout en la gardant fidèle. Quand on observe que Apple a mis 3 milliards de $ pour les casques audio de  Beat Electronics ou l’achat par Google des thermostats Nest pour 3,2 milliards de $, on peut se dire que GoPro, installé sur sa niche et très apprécié par sa communauté peut espérer encore de belles vagues à l’avenir.

gopro