FlashBackEco du 12 mai 2014

12 Mai 1797 : La tête sous l’eau

Après un millénaire d’histoire, la République de Venise est immergée sous le poids des évènements. Brillante, indépendante et dotée d’une richesse reposant avant tout sur le commerce maritime, la diplomatie et les innovations d’un secteur bancaire en voie d’expansion, Venise voit les armées françaises de Napoléon Bonaparte entrer sur son territoire. Cette invasion aura pour conséquence le traité de Campo-Formio et la livraison de la ville et de ses possessions à l‘Autriche en contrepartie d’une paix précaire avec la France.