Etats-Unis, Europe : hausse de l'appétit pour le risque