Classement des 5 rappeurs les plus riches de la planète

Le rap est né dans la rue, mais certains de ses artistes en sont sortis grâce à lui. L’industrie du rap américain a produit des dizaines de millionnaires au cours des vingt dernières années et le magazine Forbes a récemment publié dans sa version du 5 mai 2014 un classement des 5 rappeurs les plus riches de la planète. Un classement dont la tête a été bouleversé suite à une acquisition pour le moins retentissante.
 

5. 50 cent, 39 ans - fortune estimée à 150 millions de dollars

21 50 cent

 
De son vrai nom Curtis James Jackson III, 50 Cent a connu une enfance difficile dans le quartier du Queens à New-York. Il y apprend la boxe et y fait ses premiers trafics de cocaïne et d’héroïne qui le conduiront en prison. Les chansons de son premier album intitulé de manière prémonitoire « Power of the dollar » sont empreints de ses expériences passées. Ce n’est pourtant qu’après sa rencontre avec Eminem et Docteur Dre que Fifty Cent connaîtra un succès mondial avec son LP Get Rich or Die Tryin’ avec des titres comme P.I.M.P ou In da Club. Avec 12 millions d’exemplaires vendus, l’album sera la meilleure vente de l’année 2013 et propulsera l’artiste au rang de star internationale.
 
Fort de 40 millions d’albums vendus dans le monde, d'un nouveau statut de producteur et d'une carrière d’acteur certes moins rémunératrice que son parcours musical, Fifty Cent a amassé une fortune considérable en l’espace de seulement dix ans.
 

4. Birdman, 45 ans – fortune estimée à 160 millions de dollars

21 birdman

C’est sous le nom de « B-32 » que Bryan Williams s’est d’abord fait connaitre au sein du duo Big Tymers, avant de développer son propre label au nom lui aussi prémonitoire de Cash Money Record. Rappeur lorsqu’il s’agit d’accompagner Lil’ Wayne, Rick Ross, Young Jeezy ou T-Pain, Birdman tire quasi-totalité de ses revenus de sa brillante carrière de producteur. Son label est aujourd’hui cité comme étant celui ayant connu le plus grand nombre de succès commerciaux dans l’histoire du hip-hop avec des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars.

3. Jay-Z, 45 ans - fortune estimée à 520 millions de dollars

21 jay z

 

Dès son premier album studio, Reasonable Doubt sorti en juin 1996, Jay Z, de son vrai nom Shawn Corey Carter marque les esprits. Rolling Stones classera l’opus 248ème dans sa liste des 500 plus grands albums de tous les temps. Le signal est donné, Jay-Z entrera dans la légende. Avec 13 albums classés numéro 1 au billboard 200, il détrône même Elvis et ses 10 albums !
 
Producteur à la tête des labels Roc-A-Fella Records et Roc Nation, il n’oublie pas pour autant d’être un show man et un homme d’affaires hors-pair, propriétaire de marques de vêtements, de la chaîne de restaurants 40/40 ou encore co-propriétaire des Nets de Brooklyn.
 

2. P. Diddy, 45 ans - fortune estimée à 700 millions de dollars

21 p diddy

Fondateur du label Bad Boy Records, P. Diddy, Sean Combs de son vrai nom est avant tout le producteur de Notorious B.I.G. Ce n’est d’ailleurs qu’à partir de 1997 qu’il sort sous le nom de Puff Daddy son album No Way Out (Grammy du meilleur album rap 1998) où est notamment présent le titre planétaire I’ll be missing you. Avec 7 millions d’exemplaires l’album restera le plus vendu de P.Diddy.

Mais ce sont surtout ses activités de producteur et de manager à la tête du label Bad Boy Records qui lui rapportent la part la plus substantielle de ses revenus.

A l’instar des autres membres du classement, P. Diddy est également un professionnel de la diversification dans les affaires et réalise de nombreux partenariats dans des secteurs aussi divers que les spiritueux (Vodka Ciroc), l’habillement (Sean John), la restauration (Justin’s Restaurant) ou l’audiovisuel (Revolt TV).

1. Dr. Dre, 49 ans - fortune estimée à 780 millions de dollars

21 dre

La fortune de Dr Dre, de son vrai nom André Young, s’est faite pas à pas. Rappeur avant tout, il marque les années 1990 avec The Chronic (1992), puis produit l’album Doggystyle (1993) de Snoop Dog, avant de dénicher Eminem en 2001. Mais c’est comme équipementier et amoureux du son, que Docteur Dre deviendra cofondateur de Beats Electronics, société achetée en mai dernier pour 3 milliards de dollars par Apple. C’est cette acquisition surprise qui a véritablement mené Dr. Dre à la tête du classement.

Depuis la fondation de Beats en 2008 jusqu’à sa vente en mai dernier, Dr Dre a activement travaillé à la réussite de sa marque de casques et écouteurs qui représente aujourd’hui 65% du marché haut de gamme. Il a notamment contribué à la réussite de partenariats fructueux avec Hewlett-Packard, Chrysler et HTC.

Plus riche que jamais depuis la vente de ses parts dans Beats, Dr Dre est aujourd’hui salarié d’Apple, sans pour autant abandonner toutes ses activités dans le hip-hop.

 

David Dayan

 
david@kazeco.com
 
Le Saviez-vous ? - kazeco.com