Kazeco News

Christophe de Margerie : un grand patron atypique


7318659

Mardi 21 Octobre 2014, Christophe de Margerie perd la vie dans un accident d’avion à Moscou en Russie. La mort du PDG de Total a suscité l’émotion un peu partout dans le monde.  Allant de Poutine en personne à Manuel Valls en passant par tout le grand patronat français, les hommages sont nombreux.  Le portrait réalisé parmi les médias et les hommages, nous renvoie toujours à la même image. Celle d’un patron simple, bon vivant et jovial, celle un patron atypique qui se démarque largement du profil type des dirigeants du CAC. Pourquoi la mort de cet homme suscite tant d’émotions? Certes, il était le dirigeant de Total, première capitalisation boursière du CAC40 , 200 milliards de chiffre d’affaires et 97 000 salariés. Mais qui était cet homme qui, et le Nouvel Observateur ne s’en prive pas de le dire, était « un patron hors norme». 

 

Fils d’une longue dynastie

4509358_3_ce1f_christophe de margerie est mort_3f6476c888e9b830da9b65fb2cbd5c14
 
6 aout  1951, naissance de Christophe de Margerie à Mareuil-sur-Lay en Vendée d’un père militaire (qui l’abandonna à la naissance) et Collette Taittinger.  Son père adoptif, Pierre Jacquin de Margerie a été longtemps à la tête de ce qu’allait devenir AXA, la compagnie d’assurance. Sa mère, Collette, n’est autre  que l’héritière de l’empire Taittinger (champagne et hôtels de luxes). Issu donc d’une dynastie française  d’ambassadeurs, de diplomates, d’écrivains et de chefs d’entreprises ; De Margerie aurait pu tranquillement reprendre les affaires familiales.  Pourtant, ce n’est pas le cas, Christophe est différent, il ne veut pas de ça, il veut faire ses preuves ailleurs.

Ne voulant pas rentrer dans le moule, pas de polytechnique, il sera diplômé de Sup de Co Paris. 1 Septembre 1974, le futur PDG de Total n’a que 23 ans et c’est à ce moment là que sa carrière chez Total commencera…par un stage ! Les raisons sont assez simplistes, tout d’abord c’est une amie qui l’a fait rentrer puis les bureaux étaient à deux pas de chez lui alors allons-y!

 

Le tremplin

1er Janvier 1993, De Margerie prend la responsabilité de la zone Moyen-Orient. Durant cette période son sens du contact lui a valu la confiance totale et une bonne notoriété au sein des pays arabes. Les plus grands émirs avec qui il avait au final noué des liens personnels l’appelait même par son prénom. Cette période lui aura valu le surnom de « l’oriental ». 

«Dans le cadre d’une négociation, Christophe comprend très vite les attentes de ses interlocuteurs. C’est presque inné chez lui, il fait preuve d’une véritable curiosité à l’égard des autres cultures, des autres civilisations» Thierry Desmarest, ex PDG Total.

La curiosité culturelle, il en faut quand on négocie avec des pays comme Irak, Iran, Russie, Libye, Qatar, Arabie saoudite, Nigeria, Birmanie et la liste est longue. Drôle de boulot quand fait affaire avec tant de régimes totalitaires.  L’image de Total en a été toujours ternie, sans parler de catastrophes type l’Erika… Big Moustache en a vu défiler des crises. Ses responsabilités lui ont valu plus d’une polémique. Garde à vue pour l’affaire « pétrole contre nourriture » en Irak, double mise en examen pour abus de bien sociaux et corruptions d’argents publics étrangers, financement de la junte en Birmanie… mais après tout ce n’est pas ça aussi de diriger un mastodonte pétrolier ?

« Il manie l'humour à haute dose, tout en restant toujours ferme et déterminé»

7310182
De margerie "L'oriental" avec le premier ministre et le ministre de l'energie et de l'industrie qataris. 

 

Un dévouement total 

L’homme « souffrait » qu’on n’aime pas Total. Car il faut le dire Total était la bête noire des ONG et l’opinion publique avait un image assez noire (sans jeu de mot) du groupe pétrolier. Dès son arrivée à la tête du géant français en 2010, de Margerie a fait mettre en place un département marketing et l’anecdote la plus divertissante est que le PDG répétait sans cesse qu’il voudrait offrir un paillasson avec l’inscription Total à chaque français afin qu’ils puissent s’essuyer les pieds dessus. 

Christophe de Margerie était Mr Total, 40 ans dans l’entreprise à multiplier les voyages, les rendez vous, décrocher des permis d’exploitation là où les Etats Unis ne veulent pas aller, miser sur les huiles lourdes du Venezuela, les sables bitumineux du Canada et le gaz naturel liquéfier du Golfe. Sa position à la tête de Total était indiscutable et son dévouement inébranlable.

«  Ses petits enfants l’appelait Papy Total, ce que je trouve à la fois mignon et en même temps qui montre bien combien cet homme s’est identifié à cette entreprise » Stéphane Richard, PDG Orange.

kazeco de margerieLa bonhomie et la rondeur du personnage en disaient sur sa personnalité. Toujours ouvert au débat, un verre de whisky à la main (grand amateur), les multiples témoignages rapportent qu’un rendez-vous de quinze minutes pouvait se terminer à 3h du matin à refaire le monde. Alors que le lendemain il devait prendre l’avion à 6h30 pour aller rencontrer un gouvernement on ne sait où. Car le temps, ce n’était pas sa préoccupation. Retardataire légendaire (même si il en avait horreur), au dessus de son bureau se trouvait une horloge avec l’inscription « Who cares ? ». Le temps il le trouvait la nuit ne dormant en moyenne que 3 à 4h.

De Margerie était dit-on « un talent », « l’excellence », « un grand capitaine de l’industrie » mais également un « patriote, « lutteur contre le french bashing ». Ou encore « un ami » au tutoiement facile, une « grande gueule », « un bon vivant », « un personnage amical » au caractère indépendant mais ne l’empêchant pas d’être plein d’attention et de finesse.

Que de souvenirs positifs pour ce grand patron qui font (presque) oublier les polémiques du groupe français. Pour Total, la suite se fera en duo avec Patrick Pouyanné en tant que directeur général, et Desmarest en président. Les nouveaux dirigeants n’auront pas de questions à se poser quant à la stratégie du groupe bien établie dans un contexte en revanche incertain. 

De Margerie en quelques dates
tqt61bfwehez3hp3le8y4hca59

 

Florian Pavia

florian@kazeco.com