Alibaba versus Amazon : un duel, un gagnant?

Le grand public français ou américain connaît peu l’entreprise Alibaba, cette société chinoise dont le siège social se trouve à Hangzhou en Chine. En 2013, Alibaba Group et ses filiales emploient plus de 26 000 personnes dans plus de 70 villes et régions, dont Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Corée, Taïwan, Royaume-Uni et États-Unis.

Le montant des transactions a atteint 240 milliards de $ en 2013, c'est plus que la sphère Amazon + Ebay réunis.

alibabaalibaba

Alibaba c'est aujourd’hui 80 % des achats effectués online par des clients chinois …
Oui mais voilà;
Alibaba envisage d’élargir son panel et d’atteindre le marché américain, et donc demain, le marché européen.
Notamment, la société envisage une levée de fonds comprise entre 15 et 25 milliards à Wall Street qui placerait la société valorisée entre 150 milliards d’euros ( Facebook = 155 Milliards) et 250 milliards (au dessus d’IBM = 200 milliards)
Surtout, la levée de fonds serait historique puisqu’elle battrait le record de la levée de Facebook qui avait atteint 16 milliards

Alibaba c est quoi au juste ?
C’est un patron atypique pour la Chine, Jack Ma que l’on dit hors du sérail de la Nomenklatura chinoise.
On le compare souvent à Jeff Bezos ou Steeve Jobs
Selon la définition de Wikipedia, Alibaba, c’est un
• un marché public destiné à faciliter les échanges entre entreprises, qu'ils soient internationaux ou chinois
• des plateformes de paiements et de ventes au détail
• un moteur de recherche pour le magasinage
• des services de cloud computing

Autrement dit, c’est du E-bay, Amazon et Paypal réunis.

Sur le Black Friday (qui est la journée phare pour le e commerce), Alibaba a vendu pour 5,75 milliards de $ dans la journée. C’est l’équivalent d’un dixième du e-commerce en France pour l’année ! (Chiffre 2013 du e-commerce en France = 50 milliards d’euros)
Pour Amazon, l’arrivée d’Alibaba est un véritable challenge : 
- D’abord parce qu’Alibaba arrive avec des milliers de fabricants chinois avec des prix très compétitifs
- Ensuite parcequ’Alibaba a de gros moyens d’investissements tandis qu’Amazon a déjà très largement investi dans la logistique et l’organisation
- De plus, le système mis en place met en avant les marchands et non la plate-forme (comme Amazon).

Gageons que le meilleur service l’emportera, puisqu’Amazon va devoir s’engager à améliorer ses prix et aussi parce que l’entreprise est très exigeante avec le service qualité de sa Market Place (ou Place de Marché).


En revanche de nombreuses voix outre Atlantique s’élèvent pour annoncer la mort du petit commerce et des e-commerce classiques sur la toile.

Dans ce cadre, La France avec ses nombreuses boutiques doit améliorer son offre pour ne pas aboutir a des centre villes déserts. La réponse à une offre personnalisée « Tourisme » est un axe de développement non négligeable.
Les 3 années a venir seront déterminantes pour les petits commerces et les PME.

David Gurn

Kazeco