Accor : résultats solides au 1er semestre

Le groupe Accor, 1ère chaine hotelière en Europe, a publié de bons résultats pour les 6 premiers mois de l'année avec un bénéfice avant impots et taxes  de 219 millions d'euros contre 209 millions attendus par le consensus des analystes.

Les effets de réduction des coûts couplés à une demande soutenue en particulier en Afrique, aux Etats-Unis et en Méditerrannée expliquent cette bonne performance. Même si le chiffre d'affaires est en léger retrait par rapport à l'an dernier (à 2.59 milliards d'euros; 1.8%) il est toutefois bien compensé par le programme de contrôle des coûts et le résultat net atteint 60 millions d'euros contre 34 millions d'euros l'an dernier à la même époque.

Le groupe hotelier, sous la houlette de Sébastien Bazin, s'est engagé dans une profonde refonte de ses activités en scindant d'un côté l'activité de gestion hotelière et de l'autre celle d'investisseur financier dans l'immobilier. A noter d'ailleurs que cette division HotelInvest a annoncé  le rachat de 13 hotels en Grande Bretagne pour un montant de 89 millions d'euros.


Fort de 3600 hotels dans le monde et d'une gamme diversifié passant du luxe (avec notamment les marques Sofitel et Pullman) à l'économique (avec Ibis), Accor est confiant pour la 2ème partie de l'année avec notamment un mois d'août plutôt encourageant.

Les analystes restent plutôt confiants sur la valeur avec un potentiel estimé à 41 euros contre 36 euros à la cloture d'hier soir.

sg2014082628642