FlashbackEco

9 juin 1870 : Ecrivain public

A l’instar d’un Victor Hugo, Charles Dickens est le fin observateur de sa société et de ses réalités. Sa veine sociale, son engagement pour la protection des enfants, des prostituées, des classes laborieuses et en faveur de toutes les couches défavorisées de la société, font de lui l’écrivain populaire de l’Angleterre victorienne. Affilié aux romanciers réalistes de la fin du XIXe siècle, Dickens s’attarde sur la description des milieux, des contextes et des comportements. Il y mêle aussi l’humour et la sagacité. Ses grandes œuvres comme Pickwick Papers, Oliver Twist, Nicholas Nickelby ou David Copperfield mettent en scène des enfants de la balle lancés dans une vie où le contexte industriel transforme brutalement les rapports humains.

Dickens rencontrera un immense succès populaire à l’époque, mais aussi l’engouement des critiques. Son succès sera tel que peu d’écrivains ont pu se targuer d’être autant appeler à effectuer des lectures publics de leurs propres œuvres. On sollicite le grand maître à Londres, à Paris, à Boston.

Décédé le 9 juin 1870, Charles Dickens est à l’origine d’une œuvre riche, qui a inspiré à ce jour une quantité gigantesque d’adaptations cinématographiques, théâtrales, livresques…