FlashbackEco

8 octobre 1970: Alexandre Soljenitsyne prix Nobel de Littérature

En raison du refus par Moscou de lui accorder un visa de sortie du territoire russe, Alexandre Soljenitsyne ne pourra recevoir le prix Nobel de littérature qui lui est pourtant décerné par l’Académie Suédoise. Envoyé au goulag entre 1945 et 1952 pour avoir notamment critiqué les purges staliniennes et les initiatives militaires du dictateur russe pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’écrivain avait fait connaître l’expérience traumatisante des camps de détention et de travail de l’Union Soviétique au travers de son roman-phare Une journée d’Ivan Denissovitch, succès littéraire international de l’année 1962.
 8 octobre 1970 soljenistyne nobel 1
  Alexandre Soljenitsyne au goulag en 1951,
    matricule n°282
 
Malgré la mort de Staline en 1952 et la remise en question des purges staliniennes par Nikita Khrouchtchev en personne, lors du XXème Congrès du Parti Communiste de l’Union Soviétique (1956), Leonid Brejnev tient à maintenir la chape de plomb pesant sur la réalité des goulags et s’oppose à l’octroi de tout visa de sortie à l’égard d’Alexandre Soljenitsyne, qui ne pourra dès lors se présenter à Stockholm pour recevoir le prix qui lui est décerné. Symbole de la contestation du régime, l’œuvre de l’écrivain contribuera cependant à la remise en question idéologique du communisme soviétique et aura un fort retentissement à l’échelle mondiale.
 8 octobre 1970 soljenistyne nobel
 
Etroitement surveillé par le KGB et ayant même fait l’objet d’une tentative d’assassinat, Soljenitsyne est finalement expulsé d’URSS en 1974 et émigre alors en Suisse, puis aux Etats-Unis pour devenir une des figures de proue de la dissidence et de la contestation du régime soviétique. Revenu en URSS en 1994 à la faveur de la politique de Glasnost de Mikhaïl Gorbatchev, l’auteur pourra finalement être témoin de la publication et de la diffusion de ses œuvres sur le territoire russe. Des années plus tard, en 2007, la reconnaissance officielle de la Russie à Soljenitsyne atteindra même son point culminant lorsque Vladimir Poutine lui remettra le prestigieux Prix d’Etat.
 
8 octobre 1970 soljenistyne nobel 2Décédé peu après le 3 août 2008 à Moscou, l’écrivain laisse derrière lui une œuvre riche et des positions idéologiques encore sujettes à controverses et à débats, mais dont l’engagement à l’encontre des régimes totalitaires reste entier.