8 juin 1637 : Du discours, mais aussi de la méthode…

Ayant préféré vivre dans la tranquillité des Provinces-Unies pour y étudier sereinement, René Descartes publie son Discours de la méthode, le 8 juin 1637, à la Haye. L’œuvre repose sur un éloge de la raison comme moyen pour l’homme de se rendre notamment « maître et possesseur de la nature ». Inspiré par le progrès technique du XVème siècle et les mathématiques, Descartes replace l’homme en situation de puissance à l’égard de sa capacité à comprendre le monde. Croyance dans les capacités cognitives et de discernement de l’Homme, d’une part, et Foi religieuse d’autre part, seront dès lors les maîtres mots d’une Europe conquérante. 

Critiqué, adopté, ardemment débattu, comme tout autre grand texte de la philosophie occidentale, le Discours de la Méthode a profondément forgé l’approche scientifique et technique du monde moderne dont les contours s’esquissaient alors en Europe.

discours de la m thode

Œil de son époque, père d’une méthodologie scientifique qui a traversé le temps, René Descartes a marqué la philosophie occidentale en établissant la pensée et le raisonnement comme preuve d’une existence en soi.

De tels apports permettront à l’Homme de se lancer résolument vers des conquêtes techniques et scientifiques qu’il ne pouvait entrevoir jusqu’alors et d’envisager la notion de Progrès, sur la durée.