FlashbackEco

4 décembre 1980 : Led Zeppelin zappe

Le 4 décembre 1980, quelques mois seulement après leur dernière scène à Berlin (juillet 1980), Led Zeppelin, groupe de rock emblématique des années 1970, annonce par un communiqué de presse sa dissolution et la fin d’une aventure qui aura fédéré autour d’elle des dizaines de millions de fans de par le monde.

Accomplie en août 1968, la réunion de Jimmy Page (guitare), Robert Plant (chant), John Paul Jones (basse/clavier) et John Bonham (batterie) allait donner lieu à l’une des alchimies les plus remarquables que le Rock n’ Roll ait jamais connu. Individuellement sollicités par les plus grands musiciens de l’époque[1] notamment dans le cadre d’enregistrements studios, les quatre artistes décidèrent finalement de tenter leur chance au sein de leur propre groupe. A l’inverse de ce que le génial batteur des Who, Keith Moon, avait prédit à Page, son groupe ne s’écrasa pas comme un « ballon de plomb » - « Lead ballon[2] » - mais s’envola plutôt vers les sommets… La pique de Moon fut en tout cas l’occasion de donner un nom au futur groupe que Page avait tant eu l’intention de former.

4 de cembre 1980 led zeppelin 2

Avec près de 300 millions d’albums vendus à ce jour et des performances live magiques où les solos de guitare de Page et les envolées de Plant rivalisent pour produire des chefs-d’œuvre d’improvisation s’étendant parfois sur plus d’une demi-heure, Led Zeppelin forge la légende d’un groupe mythique, dont l’influence musicale sur les années 1970 fut comparable à celle des Beatles durant la décennie précédente.

 

4 décembre 1980 led zeppelin 4Dazed and Confused (1969), Whole Lotta Love (1969), Stairway to Heaven, Rock and Roll, Black Dog (1971), Kashmir (1975), Achilles Last Stand (1976), In the Evening (1979) et bien d’autres titres encore font partie des morceaux de bravoure du groupe et restent encore aujourd’hui parmi les grands classiques du rock.

 

Si l’accident de voiture de Robert Plant (1975), le décès brutal de son fils Karac alors à peine âgé de 5 ans (1977) ou le penchant de Jimmy Page pour l’héroïne touchèrent à l’équilibre du groupe sans pour autant empêcher sa marche en avant, le décès accidentel de John Bonham[3] le 25 septembre 1980 fut le véritable choc dont Led Zeppelin ne se relèvera pas. Le 4 décembre 1980, deux mois après la disparition de son batteur vedette, un communiqué de presse annonce au monde entier que le groupe n’a plus l’intention de poursuivre son œuvre après le triste évènement.

 

4 décembre 1980 led zeppelin 5Dissout, Led Zeppelin laissera la place aux carrières solos de ses membres sans pour autant remplacer la magie du groupe mythique. Consacré au Rock n’ Roll Hall of Fame en 1995, sollicité par 20 millions de demandes de tickets pour un dernier concert à Londres en 2007, ou encensé par le Président Obama lors d’un vibrant hommage rendu aux Kennedy Center Honors Awards en 2012, Led Zeppelin reste encore aujourd’hui l’un des groupes les plus célèbres et adulés de tous les temps, l’un de ceux qui a définitivement marqué de son empreinte l’histoire de la musique.

 

A lire aussi : 

24 novembre 1991 : Goodbye Freddie ! (Freddie Mercury)

5 octobre 1962 : Le Fab Four dans les bacs... (Beatles)

16 août 1977 : le Roi est mort ! (Elvis)

 

 

 
[1] Jimmy Page participa aux enregistrements studios des Who ou des Kinks et fut également membre des Yardbirds ; John Bonham, juste avant d’intégrer Led Zeppelin est sur le point de rejoindre le groupe de Joe Cocker ; John Paul Jones est sollicité pour ses arrangements par les Rolling Stones, Cat Stevens ou encore Rod Stewart ; Robert Plant quant à lui a déjà collaboré avec John Bonham au sein de Band of Joy et sera le premier à accepter l’offre de Jimmy Page de former Led Zeppelin.
 
[2] Le « a » de Lead disparu finalement en faveur du mot « Led » essentiellement pour des raisons de confusion de prononciation dans le monde anglo-saxon. L’idée de « ballon » donna par la suite lieu au choix du terme Zeppelin, emblématique et connu dans le monde entier.
 
[3] Rentré dans la nuit chez Jimmy Page après une soirée très alcoolisée, le batteur sera victime d’asphyxie pendant son sommeil.