FlashbackEco

3 août 1900 : Création de Firestone Tire and Rubber Co.

3 aout 1900 1C’est en adaptant des pneumatiques sur des calèches et voitures à chevaux, qu’Harvey Firestone se rend compte de tout l’intérêt que son initiative pourrait avoir dans le monde automobile. En cette fin de XIXème siècle, les chemins et les routes américaines sont encore vétustes et Harvey Firestone décide alors de créer le 3 août 1990, à Akron (Ohio), la Firestone Tire and Rubber Company. A l’origine, la société ne compte que douze employés, mais Harvey Firestone compte sur des améliorations technologiques décisives pour faire de Firestone Tire une entreprise leader. Il développe avec ses ingénieurs les premiers pneus à bandes antidérapantes qui améliorent sensiblement l’adhérence, mais aussi ses fameux pneus balloon dont l’effet « coussinet » permet une meilleure qualité d’amortissement et une plus grande résistance aux chocs.

3 aout 1900 2

Les innovations de la firme lui permettront d’équiper les Ford T à partir de 1906 et de conclure des partenariats très lucratifs avec la Ford Motor Company (30 juillet 1863 : Naissance d'Henry Ford). Firestone et Ford sont alors deux grandes compagnies de l’industrie automobile américaine. Les fondateurs éponymes des deux sociétés collaborent dans le cadre de leurs métiers respectifs, mais passent également certaines de leurs vacances ensemble.


Des années 1920 aux années 1970, Firestone profite de l’accroissement constant du marché automobile. Dès 1926, elle ouvre une division spécialisée dans la maintenance automobile et acquiert une gigantesque plantation d’hévéas au Liberia pour mieux contrôler son approvisionnement en caoutchouc. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Firestone remplit les carnets de commande du Victory Program et devient fabricant d’armes pour les troupes américaines. Mais, c’est avec les années 1970 et les chocs pétroliers qui frappent toute l’industrie automobile mondiale que Firestone connaît ses premières grandes difficultés. La société a une dette de plus d’un milliard de dollar et ne cesse de la creuser au fil des mois. Neuf sites de production sur dix-sept ferment leurs portes dans une perspective drastique de restructuration et de réduction des coûts. Les chocs pétroliers et la concurrence d’une économie en voie de mondialisation auront eu raison de l’empire Firestone.


Le fabricant japonais de pneumatiques Bridgestone acquiert Firestone en 1988 et devient ainsi l’un des tous premiers fabricants de pneumatiques au monde. La société nippone se dispute depuis la place de leader sur le marché du pneumatique, avec Michelin (28 mai 1889 : Edouard et André mettent la gomme !) et Goodyear, une autre firme née à la fin du XIXème siècle, à Akron, Ohio.

A lire aussi :