29 juillet 1958 : Création de la NASA


29 juillet 1958 3L’Agence Nationale de l’Aéronautique et de l’Espace américaine- National Aeronauctics and Space Administration - est créée le 29 juillet 1958 sous l’impulsion du président américain Dwight D. Einsenhower. Dans un contexte de guerre froide, les Etats-Unis et l’Union Soviétique se livrent à une course à l’espace alors dominée par les Russes. La nouvelle agence reprend les activités de recherches et de développement autrefois dirigées par la seule armée de l’air américaine et acquiert une grande autonomie à l’instar des autres grandes agences fédérales. Ce sont d’ailleurs des missiles balistiques de l’armée américaine qui serviront de premiers lanceurs de sondes spatiales.

Si la Nasa n’a pas eu la primeur de placer la première sonde spatiale ou le premier homme en orbite, le programme Apollo lui donne l’occasion de reprendre le leadership de la conquête spatiale en envoyant les premiers hommes sur la Lune (21 juillet 1969 : On a marché sur la Lune !)

21 juillet 1969 2

Dans les années 70 et 80, la Nasa mise sur ses connaissances acquises sur le vol habité et développe des navettes capables de déployer des satellites de télécommunication, de réaliser des expériences scientifiques en apesanteur et de pouvoir ravitailler la future station spatiale internationale (ISS). La compétition avec la Russie devenant de moins en moins un impératif géopolitique de premier ordre, il ne s’agit plus alors de marquer les esprits avec des voyages vers la Lune, mais de réaliser des projets à la fois scientifiques et commerciaux le plus souvent basés sur une coopération internationale. La fin de la course à l’espace entre Américains et Russes aura bien évidemment un impact sur la part du budget fédéral américain investie sur les projets de la Nasa (voir graphique : Part du budget de la Nasa dans le budget fédéral américain).

29 juillet 1958

L’exploration du système solaire, la création et le développement de la station ISS et le programme d’observation de la Terre et de son changement climatique sont les grandes missions en cours de la Nasa.

Suivant le rapport de la commission Augustine, le Président Obama a également choisi d’abandonner le programme d’envoi d’astronautes sur le sol lunaire à l’horizon 2020 et d’orienter les activités de l’agence spatiale américaine vers l’exploration et la conquête de Mars. Afin de réduire ses coûts, la Nasa a également décidé d’opter pour des partenariats avec des sociétés privées. L’une d’elle, Space X, est d’ailleurs aujourd’hui en mesure de déployer un satellite de télécommunication et entre actuellement en phase de qualification de sa dernière navette spatiale en vue d’assurer le transport futur d’astronautes vers l’ISS.

 

29 juillet 19582

 

A lire aussi :