FlashbackEco

25 juillet 1909 : Louis Blériot traverse la Manche

Centralien, ingénieur de formation, Louis Blériot (1872 – 1936) s’intéresse très tôt au premier prototype d’avion développé par Clément Ader, l’Eole. Il réalise ses premiers appareils à partir de 1901 et fonde son propre atelier de fabrication avec Gabriel Voisin en 1905. Mais c’est dans son atelier du boulevard Victor-Hugo à Paris qu’il développera la série des appareils Blériot.

25 juillet 1909 1

  

25 juillet 1909 4Le Blériot XI inaugure une nouvelle ère pour Louis Blériot. Il adopte une nouvelle motorisation, inédite sur les précédents modèles. L’appareil a d’ores et déjà remporté le 26 juin 1909, le record européen d’endurance aérienne, avec un vol de 36 minutes et 55 secondes. L’élaboration de l’appareil n’a cependant pas été de tout repos. 32 échecs auront été nécessaires pour aboutir à la version finale du Blériot XI, que Louis Blériot choisit pour traverser la Manche au matin du 25 juillet 1909. L’exploit n’a rien d’anodin, le Daily Mail promet d’ailleurs à tout aviateur réalisant la traversée la somme non négligeable de 25.000 francs-or.

Parti du hameau Les Baraques, près de Calais, au lever du soleil, –condition exigée par le Daily Mail – il arrive 37 minutes plus tard à se poser sur une falaise aux abords de Douvres, non sans casser l’hélice et une roue lors de son atterrissage, méritant plus que jamais son surnom de « Roi de la Casse ».

25 juillet 1909 2

A 37 ans, Louis Blériot devient une vedette mondialement connue et se consacre alors à la fabrication d’appareils à la tête de Blériot Aéronautique. La société connaîtra véritablement son essor avec l’avènement de la Première Guerre Mondiale et la progression continue des commandes de l’Armée Française. L’entreprise fabriquera par la suite des motocyclettes mais échoue dans l’aviation de tourisme. Nationalisée en 1937, elle incorpore finalement au fil des fusions-acquisitions, Sud-Aviation, qui elle-même sera une des composantes d’EADS (10 juillet 2000 : EADS ou le meilleur de l’Europe), devenu Airbus Group.

25 juillet 1909 3

Louis Blériot est également connu pour avoir assuré le premier vol avec deux passagers dont le franco-brésilien Santos-Dumont (20 juillet 1873 : Alberto Santos Dumont, fils de l’air), ou pour disposer du brevet de pilote n°1. Avec un nom de famille commençant par la lettre « B », Louis Blériot fut en effet le premier sur une promotion de 16 pionniers, à obtenir du gouvernement français un brevet de pilote le 7 octobre 1909.

 

A lire aussi :