FlashbackEco

25 janvier 1974 : Premier Festival International de la bande dessinée à Angoulême

Lancé à l’initiative de Francis Groux, ancien conseiller municipal de la ville, le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême est devenu l’un des grands rendez-vous du neuvième art.

Passionné de bande dessinée, Francis Groux invite en 1972 le scénariste et historien de la bande dessinée Claude Moliterni à présenter l’exposition « Dix millions d’images : l’âge d’or de la bande dessinée ». Le succès de la manifestation permet de réitérer l’expérience l’année suivante, en invitant cette fois-ci des artistes reconnus dans le cadre d’une quinzaine de la littérature, organisée par le maire adjoint Jean Mardikian. Des initiatives qui finissent par donner des idées aux trois hommes. Partis pour le plus grand festival de bande dessinée organisé chaque année à Lucques en Italie, ils en reviendront avec un projet bien précis.

25 janvier 1974 festival d angoulême titreOrganisé du 25 au 27 janvier 1974, un salon national de la bande dessinée préfigurant le futur Festival international se tient alors au sein d’une aile désaffectée du musée de la ville avec déjà de grands noms au rendez-vous : Hugo Pratt –qui signera la première affiche de l’évènement-, Harvey Kurtzman, André Franquin, Claire Brétecher, Gotlib, Fred, Roba, Peyo...Trois an plus tard, c’est Hergé qui se déplacera même en personne pour présider le salon, réaliser son affiche et lui donner plus de visibilité que jamais.

En dépit des changements d’équipes municipales, des difficultés de financements, des critiques portant sur la professionnalisation d’une manifestation qui originellement n’était que le fait de passionnés, le Festival International d’Angoulême est devenue une manifestation pérenne et incontournable. Rendez-vous annuel d’une industrie culturelle, le Festival a également suscité dans la ville l’établissement d’un Centre national de la bande dessinée et de l’image en 1984, mais aussi l’implantation de plusieurs sociétés spécialisées dans ces activités.

25 janvier 1974 festival d angoulême 1Rendez-vous de passionnés et de professionnels, le Festival est aussi celui d’auteurs récompensés par « les Fauves d’Angoulême », saluant notamment le meilleur album de l’année écoulée (Fauve d’Or), ou encore la qualité d’une œuvre particulièrement appréciée du jury (Fauve d’Angoulême). Manifestation internationale, le Festival est également au cœur d’un marché des droits et des licences réunissant aujourd’hui près de 7000 personnes autour de 1500 personnages et univers.