24 mai 1626: et pour quelques dollars de plus

pierre minuit

Gouverneur de la Nouvelle-Amsterdam, Pierre Minuit (ou Peter Minnewit) débarque sur l’île de Manhattan le 4 mai 1626. Le 24 mai, il achète l’île à la tribu des Indiens Manhattes contre des produits manufacturés, dont la valeur totale est estimée à 60 florins néerlandais, soit l’équivalent de 24 dollars US (valeur relative au milieu du XIXème siècle), ou près de 600 euros actuels selon les estimations de l’Institut international d'histoire sociale.

La somme peut sembler dérisoire, mais la vérité derrière cette transaction se cache surtout dans le fait que les Indiens Manhattes, à l’instar des autres tribus indiennes, ignorent la notion de propriété terrienne telle qu’elle est envisagée par les grandes puissances européennes de l’époque.

La politique de Minuit s’est cependant caractérisée par la volonté de faire vivre harmonieusement colons néerlandais et indiens, en favorisant les échanges et le respect mutuel des deux communautés.

La politique commerciale agressive et diplomatiquement maladroite de la Compagnie néerlandaise des Indes Occidentales – qui procèdera notamment au limogeage de Pierre Minuit- et les visées expansionnistes de l’Angleterre auront raison des colonies néerlandaises à la toute fin du XVIIème siècle.

Une place aux abords de Battery Bark, sur la pointe sud de l’île de Manhattan porte aujourd’hui le nom de Pierre Minuit.

La toponymie de la ville de New-York et de ses abords rend également hommage aux premiers peuplements néerlandais au travers de nom comme, Wallabout Bay au nord de Brooklyn (« baie des Wallons »), ou du quartier d’Harlem (la ville d’Harlem était un des poumons économiques des Provinces –Unies du XVIIème siècle).