FlashbackEco

24 août 1963 : Hideo Kojima, maître de l’expérience vidéo ludique

Né le 24 août 1963 à Setagaya au Japon, Hideo Kojima débute sa carrière chez Konami en 1986 en tant que chef de projet. Ses talents d’écriture, sa conception cinématographique du jeu vidéo, ses influences musicales et graphiques lui permettent très vite d’apporter une touche créative particulière au sein de Konami. Il s’illustre notamment dans la série des Metal Gear (MGS) à partir de 1987 et participe ainsi à la création du premier jeu d’infiltration inspiré des films d’espionnage et des scènes d’actions du cinéma de Hong-Kong. Avec cinq épisodes principaux et de nombreuses aventures dérivées, la série des Metal Gear est aujourd’hui une des grandes sagas du jeu vidéo représentant près de trente millions de ventes de par le monde, toutes consoles confondues.
 
24 août hideo kojima4
 
Le premier épisode de Metal Gear sur Playstation 1 s'était vendu à 7 millions d'exemplaires dans le monde.
 
 
24 août hideo kojimaL’implication de Kojima dans la réalisation de ses jeux a permis de donner à la scénarisation une importance considérable dans le monde des jeux vidéo. Ses fans ne s’y trompent pas, l’industrie du jeu vidéo non plus. Kojima a également toujours exprimé un goût prononcé pour un gameplay riche et fouillé. Dans Boktaï sorti sur console portable Nintendo DS (2003), il invitait ainsi les joueurs à modifier leur manière de progresser dans le jeu en fonction de la luminosité ambiante. Les cartouches de jeu étaient en effet équipées de capteurs solaires et influençaient ainsi aussi bien les aptitudes des personnages que le développement de l’intrigue. Jeux d’espionnage ou jeux concepts, Kojima travaille et retravaille l’expérience vidéo ludique en se replaçant constamment à la place de ses fans.
 
De Snatcher (1988) à MGS 5 The Phantom Pain (2014), en passant par Zone of the Enders (2001), Hideo Kojima, produit, écrit ou scénarise (voir les trois en même temps) des jeux qui sont aujourd’hui dans l’histoire du jeu vidéo, mais aussi dans celle de Konami, pionnier de l’industrie vidéo ludique, dont il est resté fidèle.
 
24 août hideo kojima5
 
 
 
Le 1er avril 2011, il devient Vice-Président de Konami Digital Entertainment. Il est encore aujourd’hui à la tête de nombreux projets de réalisations de jeux, y compris pour ce qui est de la série des Metal Gear Solid, véritable jeu signature de ce génie du jeu vidéo.